Universitat Pompeu Fabra, Barcelone

L’université Pompeu Fabra est une université publique située à Barcelone et fondée en 1990. Elle est nommée en l’honneur de Pompeu Fabra, grammairien à l’origine de la norme orthographique moderne de la langue catalane. Chaque années il y a environ 600 étudiants en échange à PFU.

Vous désirez plus d’informations? Consultez la fiche complète :
Universitat Pompeu Fabra, Barcelone

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

12 commentaires

  1. J’ai eu la COVID-19 tout juste avant mon départ, j’ai donc manqué plusieurs activités d’intégration, mais il y en avait pendant 2 semaines. J’ai donc pu participé à quelques-unes d’entre eux et elles étaient très bien.

    Les cours sont très faciles. Nous avons seulement besoin d’une note de 50% et plus pour passer le cours, mais par contre il faut également une nôte de 50% et plus à l’examen final, ce qui n’est vraiment pas le fun. J’ai du étudié comme un fou pour les finaux et j’ai quand même réussi à en couler 2 sur 4. Il y avait toutefois des examens de reprise que j’ai réussi à passer, mais ce fut beaucoup de travail comparé à des écoles qu’il faut tout simplement avoir 50% et plus dans le cours. De plus, nous pouvons seulement prendre 4 cours, ce qui est poche un peu, car j’ai désormais une session de 6 cours à cause de ceci.

    L’école est moins belle que le HEC, mais on s’en fou un peu parce que au bout de la ligne on est pas souvent à l’école durant l’échange haha. Toutefois, l’école est extrêmement bien situé et est directement à côté de la plage. Pour avoir une idée des installation, allez voir la vidéo en description, elle démontre bien à quoi ressemble l’école.

    L’hébergement était facile à trouver et n’était pas trop cher, car nous étions 4 étudiants du HEC ensemble.

    Barcelone est probablement la meilleure destination où aller en échange. Le coût de la vie est minime, le vin et la bière sont pas chers, le cannabis est légal, les gens sont relaxes et aiment la vie, il fait toujours beau, le système de transport est ça coche, tout est vraiment propre, y’a toujours de quoi à faire et la nightlife est juste à un autre niveau comparé à mtl, bref y’a vraiment rien à dire de négatif. De plus, puisque Barcelone est une des plus importantes villes d’Europe, il y a des billets d’avion pas cher pour aller pratiquement n’importe où en Europe tous les jours.

    Barcelone c’est la meilleure destination si tu désires avoir bein du fun et voyager

  2. Il n’y a pas eu d’accueil à l’aéroport, mais ce n’est pas grave, car Barcelone est très bien desservit en transport en commun. Il y a l’option de prendre le métro de l’aéroport, de prendre un bus-navette qui amène au centre de la ville ou de prendre un taxi! J’ai adoré mon séjour à Barcelone et étudier à UPF! Il y avait presque chaque jour une activité organisée pour les étudiants étrangers grâce au comité ESN (Erasmus Student Network). Je conseille fortement d’aller aux activités organisées pour découvrir Barcelone et se faire des amis de d’autres pays.

    Le calibre des cours étaient moins exigent à UPF qu’à HEC. Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir d’excellent professeurs qui aimaient leur travail et qui voulait réellement transmettre leur passion pour la matière aux étudiants. Toutefois, cela peut varier dépendamment du cours enseigné et de l’année. La charge de travail est raisonnable. Toutefois, les séminaires sont obligatoires (tout comme la présence à certains cours), sans quoi la note finale peut baisser jusqu’à 20% (puisqu’il y a des points de participation).

    La bibliothèque est le point fort de UPF. Elle est vraiment magnifique et immense, il y a énormément de place pour étudier. L’université est très bien située! UPF comprend plusieurs campus, mais celui où se donnent les cours en business est le campus de la Ciutadella (situé proche de la station (Ciutadella Vila Olímpica). La cafétéria offre des options de repas bons et pas cher. Le seul désavantage de l’université est qu’il n’y a pas de gym ou de piscine.

    Je conseille de s’y prendre d’avance pour trouver un hébergement! Les résidences se remplissent très rapidement. Toutefois, elles valent assez chères par rapport au prix des chambres en appartement ou d’un appartement (s’il est séparé avec au moins 1 colocataire). Je conseille également de s’y prendre d’avance, car les beaux appartements à bons prix partent assez rapidement. L’idéal est de s’y prendre 6-7 mois avant le début de l’échange sur des sites comme Uniplace, Airbnb, etc. Il faut prévoir +-500 euros par mois pour l’hébergement (l’électricité et/ou l’eau n’est parfois pas inclus).

    Par rapport aux autres pays d’Europe (et même Montréal), Barcelone est vraiment moins cher! J’ai déjà été souper pour 10 euros! Un kebab vaut 3-4 euros maximum. Bref, la nourriture et l’alcool est extrêmement abordable! En terme de visites culturelles, il y a de superbes musées qui sont gratuits à un moment de la fin de semaine, comme le musée National d’Art de Catalogne qui est gratuit chaque samedi après 15h et le premier dimanche du mois après 15h. Ça vaut la peine de se renseigner!

    Mon échange étudiant a été la plus belle expérience de ma vie! J’ai rencontré des gens merveilleux qui sont aujourd’hui de très bons amis, j’ai eu la chance de voyager et de découvrir plein de nouvelles villes sans payer une fortune (je recommande de faire des petits voyages avec eu sac à dos et de réserver des vols avec des compagnies aériennes comme Ryanair ou Easyjet 1 mois à 1 mois et demi avant la date du voyage pour avoir de super bons prix)! Barcelone est une ville avec une super ambiance, où les gens sont à la fois relaxe et aiment faire la fête!

    À mon avis, voilà quelques incontournables à voir durant son séjour à Barcelone:
    – Sagrada Familia
    – Casa Battlo
    – Casa Milà (Pedrera)
    – Casa Vicens
    – Parc de la Ciutadella + Arc de Triomf
    – Parc Guëll
    – Plage de la Barceloneta
    – Plaça Catalunya
    – Palais de la musique Catalane
    – Couché de soleil au Bunker del Carmel (MUHBA Turó de la Rovira)
    – Musée Picasso (gratuit le jeudi de 18h à 21h30)
    – Quartier Gothic (Cathédrale Sainte-Croix + Pont del Bisbe + Se promener sur la Rambla + marché Boqueria + Palau Guëll)
    – Musée National d’Art Catalan (MNAC)
    – Musée d’art contemporain de Barcelone (MACBA)
    – Château du Montjuïc

  3. UPF ont une super équipe d’étudiants locaux ERASMUS pour organisé des activités d’accueils et ensuite des week end trip toute la session. Je me suis fait des supers bons amis de partout dans le monde grâce à eux!
    – Je recommande vraiment d’aller aux activités et de demander aux responsables leurs insta et d’être ajouter dans les groupes whatsapp c’est un gros gros plus a l’expérience! Ça m’a permis de découvrir Barcelone et son histoire, de trouver les meilleurs bar pour les étudiants et d’aller faire du ski dans les Pyrénées!!!

    Sur 4 enseignants 2 étaient excellent mais vraiment géniaux, une correcte et un … haîssable. Les charges des cours sont légère, c’est genre 1-2 oraux très simple et intéressant par cour plus un exam final. Les exams finaux sont vraiment difficile donc soyez prêts. Aussi, il faut passer l’exam final pour passer le cour donc c’est important de quand même bien étudier. Tout au long de la session ça va, 2 séances de cour plus 1 session pratique par semaine avec 4 cours sa ne fait pas un horaire trop charger. Essayer de mettre vos cours en 3-4 jours total comme ça vous pouvez voyager! C’est une charge de 4 cours donc assuré vous d’avoir 1 cours de crédité ou cour d’été pour pas faire une session a 6 cours en revenant. Aussi l’école finis début avril, pretty amazing, mais si vous coulez un exam final, le retake est fin mai. Donc planifier rester en Europe jusqu’a la fin des retakes pour être sur!

    Vraiment bonne localisation, proche de la mer et d’un super beau parc idéale pur les petites pauses, plein de bon restos aussi ahaha! Super belle biblio c’est vraiment vintage mais il fait froid la dedans en hiver so bring a hoodie. Les étudiants sont vraiment gentils, hésiter pas a leur poser des questions. Aussi, plusieurs ressources pour vous aider avec vos cours et etc mais les espagnols font la siesta ein donc regarder bien les horaires du OMA team avant d’aller a leur bureau. C’est sur que c’est beaucoup de paperasse mais soyez organisé et hésitez pas a demander de l’aide au personnel et ça va aller.
    Aussi le building est divisé en 3 blocs donc arrivé un peu d’avance a vos premiers cours pour trouver vos locaux et vous orienté un peu, demander aux étudiants ils vont vous guider.

    Bon si vous êtes seul regarder les résidences, y’en a des pas pire mais c’est vraiment pas le best pour invités des amis, c’est assez sévère. Mon ami en résidence m’a dit que c’étais pas nice et que les autres étudiants sont quand même bruyant, aussi c’est lonely. Sinon vous pouvez regarder sur des sites comme find my home ou Barcelona housing si vous voulez juste une chambre avec de colocs, une amie a Madrid a fait ça et c’était correcte. C’est juste que c’est site la sont un peu lent et c’est long avant de pouvoir avoir des confirmations donc moi ça m’a fait chier un peu. J’ai décidé de prendre un airbnb 4 et demi avec mon amie mais on s’est vraiment fait arnaquer pour le prix haha on payait ben trop cher. Notre owner a essayer de garder notre depot a la fin mais on a réussis a l’avoir. NE FAITES PAS AFFAIRE AVEC TATIANNA SUR AIRBNB. C’est une arnaqueuse big time. Mes amies a barcelone avait aussi un airbnb et eux avaient un bon prix et un bon proprio donc airbnb reste une bonne option. Mais prenez vous d’avance parce que y’a rien de plus stressant que de pas savoir ou tu vas vivre 3 semaines avant de partir et t’as besoin d’une adresse pour le visa.

    L’Espagne c’est bon pour les étudiants pas trop riches, le cout de la vie est plus bas qu’au Canada donc ça vaut la peine pour nous! Utiliser votre carte de crédit pour tout payer la bas et downloader WISE pour pouvoir faire des virements a votre proprio ou amis la bas. Si vraiment vous voulez pas que ça vous coute cher allez plus vers le sud de l’Espagne ou Portugal. Madrid c’est plus cher que Barcelone btw. Mais UPF tu reste juste 3 mois si tu passe tout tes cours donc c’est vraiment moins cher en loyer que les uni ou les sessions sont plus longues. Tu sauve beaucoup d’argent avec ça, si tu consomme pas comme un fou et que tu voyages a bas pris une fois de temps en temps tu peux faire de janvier a fin avril avec 7000$CAD incluant le prix de l’école et tout. Perso, j’ai été dans mon appart airbnb arnaqué pendant 3 mois, j’ai visité: Mallorca, London, Madrid, Andorra, Valence, Rome, Florence, Venise, Nice, Cannes, Marseille, Lisbonne, Porto, Paris, Bruxelle et Amsterdam avec 8000$CAD a peu près.

    Une expérience magique.

    Essayer vraiment d’avoir un GPA en haut de 3,3 pour avoir la bourse de 3000$ c’est worthhh

  4. Il n’y a pas d’accueil à l’aréoport. Par contre, pour vous rendre au centre ville, je vous conseille de prendre la navette 24h qui part de l’aéroport et se rend jusqu’à plaça de Catalunya, le point central de la ville. Le billet sens unique est 5,90 euros (2021)
    Le comité d’accueil fait partie du Erasmus Student Network (ESN) et organise des activités pendant la semaine avant le début des cours. C’est une occasion en or pour se faire des nouveaux amis parmi les autres étudiants internationaux. Les activités peuvent être des cours de batchata, un tour à pied de la colline de Montjuic ou une soirée thématique dans un bar du quartier de l’université.
    Autrement, le comité organise aussi beaucoup de voyages pour aller à la plage ou bien dans d’autres villes espagnoles (Valencia, Madrid, …)

    Un des seuls points négatifs est vraiment la qualité de l’enseignement. Habituez-vous au fait que les professeurs soient en retard ou bien ne répondent pas aux questions des étudiants par ce qu’ils donnent leur cours face vers le tableau. Les cours et la matière enseignée n’est pas difficile en tant que tel, mais plutôt le fait que la manière d’enseigner est beaucoup plus théorique qu’au HEC, avec peu de séance d’application pratique qui ont un résultat éfficace.
    Il est suggéré que vous preniez 4 cours en raison de 4h30 par semaine chacune (2x 1h30 de cours magistral et 1h30 de séminaire en groupe). Par contre, beaucoup d’étudiants prennent un cours de plus parce qu’il y a beaucoup d’échecs.

    L’université se situe à l’est du parc de la Ciutadella (un magnifique parc environ de la taille du parc Lafontaine qui contient le parlement catalan et même un zoo). C’est aussi à deux pas de l’arc de Triomphe de Barcelone. Vous pouvez vous y rendre
    Deux grands édifices avec chacune une grande cour intérieure avec les salles de classe qui en longent le pourtour.
    Chacun des immeubles possède sa propre cafétéria (celle de l’immeuble Jaume I est meilleure à mon avis 😉 )

    Avant tout, rejoignez le plus de groupes Wahtsapp / Facebook avant votre arrivée. Il y a souvent des étudiants qui quittent leur appart et cherchent un.e nouveau.elle colocataire. L’université dispose de résidences mais elles sont parfais très couteuses pour la taille de la chambre offerte. Il est aussi à noter que les places sont accordées prioritairement aux étudiants qui ont déjà vécu dans la résidence mais aussi pour ceux et celles qui restent pour l’année complète.
    Vous pouvez utiliser des sites web comme spotahome, uniplaces ou housing anywhere qui vous montrent des chambres à louer. Par contre, ces sites vous demandent souvent une somme qui peut aller jusqu’à un mois de loyer comme « booking fee » (ce n’Est pas un dépot mais bien un frais)

    Le gros de votre budget vas passer sur le loyer de votre appartement. Vous pouvez vous en sortir avec une chambre dans une colocation pour 400 euros par mois dans les moins chers comme vous pouvez vous retrouver avec une chambre à 700 euros par mois dans un quartier bien situé, rénové.
    Beaucoup de locateurs font des rabais sur le prix du loyer si vous réservez bien à l’avance. J’ai pu épargner environ 60 euros par mois sur mon loyer parce que j’avais réservé deux mois d’avance (ce qui est tard). Trouvez votre logement le plus rapidement possible.

    En général, Barcelone est une ville magique oû la vie prend un rythme un peu plus lent. Les restos, bars et clubs ouvrent tard et ferment très tard. L’été, il y a même des fêtes organisées sur la plage.
    Un de meilleurs moyens de se déplacer à Barcelone, été comme hiver (il fait autour de 10 de grés celcius au plus froid de l’hiver) est un vélo. Plusieurs entreprises vous en feront la location pour environ 20 euros par mois. D’autres entreprises utilisent un service de bikesharing qui vous permet de prendre et laisser un vélo sur nimporte quel support à vélo dans la ville (ou presque).
    Ma recommandation #1 pour Barcelone est de prendre ton groupe de nouveaux amis et d’aller faire un pique-nique sur le dessus du « mirador de los batteries » au coucher du soleil. Vous aurez une vue imprenable sur toute la ville.

  5. Les intégrateurs de l’UPF ont fait de mon experience quelque chose unique. Ils ont très bien organisé l’arrivée de tous les étudiants et nous ont fait des activités pour qu’on s’intègre les uns avec les autres. Ils nous ont offert aussi un buddy partner, pour qu’il nous explique comment ca se passe à l’université , et pout qu’il nous guide pendant tout notre. séjour à l’UPF

    Les cours ne sont pas trop difficiles, en tant que matière c’est facile, mais les professeurs ne sont pas la pour t’aider si t’as un problème ou quoi que ce soit. Il y avait aussi des cas ou il y avait de favoritisme pour quelques eleves, mais vue que la note minimale pour passer est basse(5/10) ca ne m’affectait pas.

    Les installations étaient corrects, les infrastructures quand meme moderne. L’université se situe au centre ville si t’étudies en économie ou administration.

    Facile à trouver un hébergement en utilisant des plateformes comme spotahome, et Airbnb.

    Le cout de vie était un peu moins chère qu’à Montreal.

    En termes de qualité d’université, le STAFF ne sont pas trop efficient pour que les élèves internationaux s’intègrent aux cours. Par contre, les intégrateurs de l’association Erasmus à l’UPF sont tres agréables, j’ai vraiment trop aimé toutes les activités qu’ils faisaient presque a chaque semaine. J’ai ADORÉ mon séjour à Barcelone.

  6. Accueil bref surtout si vous ne pouvez pas être présent aux journées d’intégration mais beaucoup d’activités sont organisées avec les comités (ou des comités externes à l’école).

    Bonne qualité de l’enseignement en général même si les professeurs ne sont pas vraiment prêts à vous aider (pour certains!) et la moyenne pour passer le cours est largement acceptable (4/10 ou 5/10 maximum). En plus des 4 cours, vous aurez des séminaires chaque semaine (et ils sont obligatoires) ce qui aide à pratiquer en petits groupes.
    Il ne faut pas hésiter à prendre des cours de langue, c’est très abordable, les professeurs sont adorables et cela vous aide à mieux comprendre le contexte dans le cas du Catalan.

    Les installations sont modernes et esthétiquement très belles. La bibliothèque du campus de la Ciutadella est l’une des meilleures de Barcelone et on y trouve tout ce qu’il nous faut. La location géographique est top, en plein centre de Barcelone et proche de la Barceloneta. Pas de gym ni de piscine sur le campus mais un très grand choix à la cafétéria et pour pas cher!

    Il faut s’y prendre à l’avance pour trouver un bon logement et surtout à un prix correct (certaines agences abusent de votre confiance). De plus, attention à la caution car certains propriétaires ne la rendent jamais. Certains quartiers ne peuvent pas plaire à tout le monde mais personnellement je ne me suis jamais sentie en insécurité.

    La vie est bien moins chère qu’à Montréal et tout y est vraiment abordable que ce soit les transports ou la nourriture (à part les logements…). La nourriture est de qualité et il y a beaucoup de variété (surtout pour les différents régimes: végan, végétarien, sans gluten, etc.) Barcelone est l’une des villes les moins chères en Europe et ça se remarque!

    Un bon échange dans la globalité même si j’aurai aimé que l’équipe d’HEC se montre un peu plus investie surtout lorsque nous avons des problèmes avec nos cours (et que la période d’ajout ne dure que 2 jours dans l’université d’accueil). Il faudrait peut être aussi faire en sorte que les étudiants en dernière année (et donc en spécialisation) ait la chance de pouvoir trouver des équivalences aux cours au choix.
    Barcelone est une superbe ville très bien située, je recommande à 100% car même en 4 mois on a pas le temps de tout voir!

  7. L’accueil est très bref, il n’y a pas grand effort pour incorporer les nouveaux étudiants. La plupart des comités organisant des activités viennent de l’externe.

    Les enseignants, une bonne part venant de l’international, ont tous une éthique de travail différente. Presque tous mes cours (et examens!) ont commencé en retard, il y avait preuve de favoritisme, les professeur décidaient leur propre système de notation, etc. La plupart étaient gentils, mais d’autres froids, ne voulant aucunement aider leurs élèves.

    Les cours ayant rapport à l’économie sont très avancés alors que les autres matières ont des niveaux de difficulté variables. J’ai tout d’abord choisi les cours qui m’étaient recommandés par les conseillères au HEC, mais dû en changer deux puisqu’ils étaient trop avancés.

    Personnellement, j’aime mieux une charge de 5 cours répartis sur 4 mois (comme au HEC) que 4 cours durant 3 mois. Suivre quatre cours ainsi que leurs séminaires font des semaines très chargées.

    Les campus sont beaux et bien situés. La bibliothèque de Ciutadella est magnifique.
    L’université n’a pas son propre gym, les aliments de la cafétéria sont très limités (presque rien vegan/sans lactose/sans gluten/etc.)

    J’ai eu une expérience horrible avec l’agence SimplyStay, mais il y a possibilité de trouver un bon hébergement à Barcelone, suffit de s’y prendre bien à l’avance.

    Barcelone est l’une des plus belles villes en Europe. La nourriture, la température, la culture, les activités possibles – bref tout est superbe. Tout le monde est aimable, qu’on réussi à se comprendre ou non. Mon espagnol est passable et mon catalan médiocre, mais on s’en sort souvent en anglais ou même en français!

    Le coût de la vie est peut-être un peu plus élevé (surtout pour nous avec l’euro), mais la ville à tant à offrir, comment ne pas en profiter.

    J’ai bien aimé Barcelone, mais je regrette tant mon choix d’université que je n’y serais pas allée sachant que j’en sortirais aussi déçue.

    Recommendations:
    Faire plus de recherche et prendre le temps d’analyser ses options, puisque partir en échange demande plus de préparation qu’on le penserait.

    Un échange étudiant est un partenariat entre l’élève, l’université de provenance et celle d’accueil. Cependant, je trouve que l’université Pompeu Fabra ne s’investie pas au même niveau que HEC Montréal démontre.

  8. Pas d’accueil a l’aéroport mais ce n’est pas nécessaire, tres facile de se rendre dans le centre en bus. Comite d’accueil très bon, surtout ESN (erasmus student network) qui organise tout type d’activité (visites, sorties nocturnes, etc) et un weekend d’integration pour tous les élèves en échanges pour pas cher.

    Cours plus facile qu’au HEC, notation tres indulgente mais presence en cours souvent requise. Charge de travail raisonnable si tu es a jour. La qualité des professeurs et très aléatoire (il y a du bon et du moins bon).

    Une des plus grande bibliothèques de Barcelone, université super bien située (au contraire de ESADE qui est très excentrée et nécessite de prendre le train 40 minutes). Cafétéria top et pas cher. Pas de gym ou de piscine à l’université.

    Hébergement plus cher qu’a Montreal (prevoir environ 500 euros) mais beaucoup de choix, des sites efficaces. Faire tout de même attention a quelques quartiers (Gothic, el Raval) qui peuvent ne pas plaire à tout le monde. Personnellement, je vivais dane el Raval, un quartier réputé pour être le plus « dangereux » de Barcelone mais il y a pas eu de problème.

    Alimentation, alcool, transports: tout est abordable et moins cher qu’a Montréal. L’Espagne est un pays où la vie est vraiment pas cher et meme si Barcelone est une des villes les plus chères d’Espagne, ca reste vraiment moins cher que Montreal ou la France.

    Vraiment top sur tous les points. Barcelone est une ville incroyable et il est facile de voyager autour (Valence, Madrid, Pays Basque, Portugal). Je recommande à 200% cette ville et cette université a tout le monde.

  9. A l’automne, les cours commencent à la fin du mois de septembre, mais si vous arrivez au début du mois vous ne serez pas abandonnés seuls dans la ville. En effet, le comité d’accueil des étudiants étranger organise des activités dès début septembre. Durant la session il y a aussi un grand nombre d’activités à faire durant la semaine ou de visites prévues ; le week-end des petits voyages culturels sont parfois proposés.
    Grâce à la carte Erasmus on profite aussi de nombreux rabais (sur des logements, des billets d’avions, des cartes SIM et plein d’autres encore).

    La charge de travaille n’est pas si différente que celle d’HEC mais leur méthode de travaille oui. En plus des 3h de cours (répartis en 2 fois 1h30) il y a des « séminaires » qui sont généralement obligatoire. Ainsi on se retrouve à l’école 4h30 par semaines pour une matière.
    L’emploi du temps est un peu mal fait, il faut bien sélectionner ses cours car il est possible de finir après 18h le vendredi.
    Les professeurs que j’ai eu ont étés très bons et ouverts aux étudiants étrangers.

    Le campus sur lequel on est (Ciutadella Campus) est très bien situé. A 15 minutes de la plage et à proximité de plusieurs stations de métro.
    La qualité des installations est bonne.

    Il existe de nombreux sites qui permettent de trouver de bons logements facilement. J’ai eu la chance de trouver un appartement spacieux, avec un très bon rapport qualité/prix à 5 minutes à pieds du campus. Cependant il faut s’y prendre à l’avance car les meilleurs choix partent très vite.

    Le fait que ce soit en euros rend le loyer un peu plus cher qu’à Montréal mais la vie à Barcelone reste globalement moins chère. Il existe de nombreux supermarchés à bas prix (Mercadona) et on peut facilement bien manger dans un restaurant pour pas beaucoup.

    Partir à Barcelone est vraiment une expérience culturelle et humaine incroyable j’en garde un excellent souvenir et si c’était à refaire je partirai tout de suite.
    En plus, si vous rêvez grand, il est très facile de partir visiter d’autres villes d’Espagne ou même d’Europe pour pas cher.

  10. Il y a deux comités qui s’occupent des étudiants en échange, l’un organise les activités d’acceuil et de départ, l’autre organise des sorties chaque samedi à barcelone et aux alentours. Les activités sont très bien organisées et permettent de rencontrer des gens, de s’imprégner de la culture espagnole, et de découvrir Barcelone et la Catalogne. Ces activités étaient parfois gratuites ou à un coût très abordable, un petit plus quand on est étudiant.

    On peut avoir des professeurs très bons comme de très mauvais. Dans l’ensemble le niveau est correct avec une charge de travail relativement élevée. En effet, bien que nous n’avons que 4 cours, on se retrouve avec plus d’heures de cours que lorque l’on en prend 5 au HEC. Chaque semaine, on a des devoirs à rendre, des présentations à faire. Ce qui fait quand même beaucoup.

    La localisation de l’université est vraiment idéale. Elle est en plein centre-ville et à 15 min à pieds de la plage. La qualité des installations était un peu décévante. J’ai trouvé les salles de cours très peu confortables, et quand on passe 6h en classe la journée c’est important d’être confortable. La cafétéria est très abordable et ils ont un partenariats avec une gym à côté qui offrent des prix au étudiants.

    J’ai commencé à chercher un appart en juin pour septembre et en ai seulement trouvé un 10 jours avant mon départ pour barcelone. Ce qui est vraiment un gros stress quand on arrive dans une ville inconnue. Il faut faire très attentions car les prix peuvent monter très vites. Il faut bien regarder les quartiers aussi car certains quartiers craignent un peu (El Raval par example). A la fin, j’ai trouvé un appartement très bien en colocation avec tout inclus dans le prix et dans un quartier très sympas pas loin de l’université.
    Mon conseil serait: inscrivez vous dans des groupes facebook, regardez tous les sites possible de colocation, vérifier si l’appartement est chauffé, surtout si vous partez en hiver car c’est très mal isolé, et surtout bien regarder le prix.

    Le coût de la vie est relativement bas comparé à Montréal. On peut sortir manger pour vraiment pas cher et on est sûr que ce sera bon. Faire les courses nous revient vraiment à pas cher et c’est de la bonne qualité. Selon moi tout est moins cher qu’a Montréal sauf le logement, mais si on cherche bien c’est possible de trouver quelque chose à un prix très correct.

    J’ai beaucoup aimé la ville qui est culturellement très riche. Tous les weekends, j’avais la chance de visiter quelque chose de nouveau. Aussi, un gros plus c’est le temps et le fait d’avoir la plage juste à côté. Il est aussi facile de prendre un train est d’aller à Tarragona ou Girona, pour peu cher et ainsi de découvrir les alentours.
    Ce qui m’a le moins plu c’était l’université. Comme je l’ai mentionné auparavant, peu de cours étant offert, j’ai été très restrainte, je terminais donc tous les jeudis et vendredis à 20h. Les locaux n’étaient pas très agréables, une bibliothéque était surchauffé, l’autre était un glaçon.
    Dans l’ensemble j’en garde un très bon souvenir, et les tapas me manque déjà.

  11. Le comité d’échange et super accueillant et sympa. Les premières activités ne sont pas à rater si tu veux bien t’intégrer.

    Les cours durent deux heures mais pour la plupart il y a aussi des ateliers de 1h30 avec des exercices notés et de la pratiques. Le présence est prise pendant ces ateliers ce qui rend difficile les voyages pendant la semaine.
    Les cours d’économie sont vraiment difficiles ! Ne prenez pas économia internacional, l’exam est difficile et les TP quasiment impossible. Sinon le niveau des autres cours est moins poussé que à HEC.
    Souvent les professeurs manquent d’organisation.

    Les édifices sont beaux ainsi que la bibliothèque qui est vraiment incroyable. Les salles de classe sont ok.

    Il faut s’y mettre vraiment à l’avance. Les résidences coutent un bras.

    les prix pour le logement se ressemblent, mais les prix au super marché sont plus abordables.

    Gros échange incroyable ! J’ai fait des très belles rencontres et découvert des endroits magnifiques. Ne vous sentez pas con d’aller parler à des personnes aléatoires pendant les premières semaines c’est vraiment important ! Bière et tapas, je n’en dis pas plus. Dites vous qu’il y a toujours quelque chose à découvrir. Finalement ne perdez pas l’opportunité de connaître d’autres villes en Espagne et pourquoi pas aller faire un tour au Portugal !

  12. L’accueil des étudiants est impeccable. Les étudiants étrangers ont droit à une journée d’accueil ultra complète avec présentations des nombreux services de l’école. Les étudiants étrangers sont aussi pris en charge par le comité Erasmus de l’université. Lors de la journée d’accueil, nous avons pu faire une visite guidée du campus et nous procurer un kit d’intégration. Pour seulement 30 euros, on avait la carte Erasmus qui donne de nombreux rabais, mais aussi l’accès à deux semaines complètes d’activités pour rencontrer les autres étudiants. Je recommande fortement d’y aller ! Les activités sont variées (soirées dans les clubs, balade à bicyclette, visite historique, repas international etc.) et très bien organisées. Vous pouvez aller suivre leur page Facebook pour avoir un avant-goût.

    Il est très facile de s’inscrire aux cours, par contre l’offre de cours est relativement limitée quand on enlève les cours en catalan. Il faut savoir que le calendrier scolaire est séparé en trois trimestres égaux de 3 mois. Un étudiant d’HEC ne fait qu’un des trimestres, contrairement aux étudiants locaux qui font les trois. Ainsi, j’ai commencé mes cours début janvier et j’ai eu mon dernier examen final début avril (10 semaines de cours + 2 semaines d’examens par trimestre). Puisque les sessions sont plus courtes, on fait seulement quatre cours. Les cours ne pas particulièrement difficiles, mais sont quand même exigeants, car ils nécessitent de toujours préparer quelque chose pour les séminaires. Ainsi, il faut se tenir à jour. De plus, les professeurs valorisent la participation en classe. Il y a souvent des notes de présence et de participation, mais il n’y pas d’examen intra.

    L’université est divisée en trois campus qui sont tous magnifiques. En plein cœur de la ville, le campus où se trouvent les cours de gestion/économie est située en face du parc de la Ciutadella, où se trouve le parlement catalan. Les édifices sont magnifiques et bénéficient de cours intérieures où les étudiants profitent du soleil.

    Par le biais d’une contact locale, je savais que je pouvais obtenir une chambre en colocation en plein cœur de la ville sans problème, donc je ne suis pas la référence pour trouver un logement. Tous mes amis étaient en colocation, car les résidences universitaires coûtent cher (600-700 euros/mois) et ils payaient entre 400 et 600 euros par mois.

    Je considère que le coût de la vie était bon. Il existe des épiceries abordables comme Mercadona. J’allais souvent au restaurant et dès qu’on sort des rues touristiques (La Rambla par exemple), le rapport qualité-prix est excellent. Avec la carte Erasmus, nous avions droit à des rabais avec plusieurs partenaires et aussi à des entrées gratuites dans les bars. Le seul bémol est le coût du logement qui peut être élevé, mais il ne faut pas oublier qu’à la UPF, nous ne faisons qu’un trimestre sur trois, donc il faut louer un logement pour 3-4 mois et non 4 à 6 mois comme les étudiants en échange dans d’autres universités. Aussi, le fait que l’université soit située en plein cœur de la ville permet d’économiser sur le transport. Je n’ai presque pas dépensé pour le transport, car c’est une ville où la majorité des trajets peuvent se faire à pied.

    J’ai adoré mon échange à Pompeu Fabra. Barcelone est une ville forte agréable et l’université est géniale. Les étudiants locaux sont très accueillants, les cours sont intéressants et le comité d’échange s’assure que nous ayons tous une bonne expérience. Je recommande fortement cette université pour ceux qui veulent profiter de pleins d’activités, de sorties, de rencontres et de voyages. Je la recommande aussi pour ceux qui désirent améliorer leur espagnol et pour ceux qui souhaitent partir en échange sans partir une trop longue période. Le fait que la session hivernale termine plus tôt qu’une session normale à HEC (ou qu’une session dans une autre université d’échange) permet de voyager par la suite et de revenir à temps à Montréal pour faire un cours d’été ou un stage par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *