Jönköping International Business School, Jönköping University, Jönköping

Jönköping International Business School a été créé en 1994, elle fait partie de la Fondation de l’Université de Jönköping. L’école est l’une des trois institutions suédoises privées. Elle compte environ 10 000 étudiants, dont 1 500 sont des étudiants internationaux. Jönköping est une ville étudiante avec une belle vie étudiante. Vous trouverez la plupart des choses au coin de la rue: les longues plages du lac Vättern; la belle nature; les installations de loisirs et de sports; le centre-ville avec ses magasins, cafés et restaurants; et une grande variété de lieux culturels.

Présentation foire internationale – Jonkoping University

Vous désirez plus d’information? Consultez la fiche complète

Facebook

Twitter

YouTube

13 commentaires

  1. Leur semaine d’intégration fait parti des meilleurs intégrations universitaires de l’Europe! Nous avons eu une semaine d’activités incroyables, rempli de défis de groupe. Une ambiance similaire lors des intégrations du HEC avec on groupe. Les fathers sont présent et offre énormement leur aide pour les nouveaux. Par la suite, il y a des activités à toutes les semaines avec le groupes. Je recommande pour l’expérience étudiante!

    Les cours sont vraiment moins difficiles qu’au HEC. Je dirais envrion le quart de la charge de travail qu’on fait au HEC. Il y a une journée pour t’assurer que tu es bel et bien inscrit au bon cours et effectuer des changements si il faut. Rien n’a craindre sur ce niveau. Personnellement, j’ai trouvé ça rassurant, car j’ai certains amis dans d’autres universités qui ont eu des problèmes avec leurs cours. Ton horaire n’est pas fixe! Pendant deux semaines je n’ai pas eu de cours. Un gros plus pour planifier des voyages.

    Jonkoping est une petite ville étudiante. Pleins de petits resto, magasins. Elle est à 1h45 de l’aéroport la plus près, soit Goteborg. On s’y rend très facilement par autobus disponible presqu’à tous les heures, même la nuit. C’est pas une grosse ville par contre.

    Je suggère fortement Raslatt. Le moins chère parmi tous les hébergements (environ 450-500) et il y a un centre pour les étudiants avec un gym , table de pool etc.

    Un peu plus dispendieux qu’à Montréal pour la nourriture. Les restaurants et alcool sont très dispendieux par contre. L’aeroport la plus proche est une petite aeroport international donc les vols d’avion sont vraiment pas dispendieux.

    Expérience d’une vie, je conseille fortement. Le plus de cette université est vraiment la vie étudiante, la facilité des cours et le voyagement qui se fait facilement grâce à la flexibilité de l’horaire.

  2. Accueil très chaleureux! Nous avons eu la chance de rencontrer tous les autres étudiants étrangers lors d’une séance d’information organisée par la responsable des échanges internationaux. Nous avons aussi eu la chance d’assister à des cours de préparation qui nous on donné une bonne idée de la culture Suédoise pour que notre intégration dans la ville se déroule le plus facilement que possible.

    Pour ma part, le niveau d’éducation était inférieur à celui de HEC Montréal. Les cours étaient axés en grande partie sur la participation et la collaboration entre les étudiants ce que j’ai trouvé super. Il y avait cependant beaucoup de lectures. La charge de travail est juste assez élevée pour nous permettre d’apprécier notre échange et de visiter les environs tout en travaillant.

    L’école est très centrale et donc facile d’accès d’un peu partout. L’établissement est très propre et rénové ce qui donne toujours le goût de rester étudier à l’école! Jonkoping est une ville très sécuritaire. L’environnement universitaire est idéal pour l’intégration des étudiants étrangers puisque nous avons des initiations en groupe et nos « parrains » et « marraines » sont toujours très disponible pour répondre à nos questions (ou même aller prendre une bière!) tout au long de la session.

    Beaucoup de possibilités d’hébergement! Raslatt est vraiment l’idéal. J’ai eu accès à un gym et une maison commune (avec table de pool!) gratuitement à littéralement 1 minute de marche. Il y a aussi une piscine intérieure à Raslatt, un marché, un pharmacie et d’autres petites boutiques. C’est littéralement comme un petit village!

    L’hébergement à Raslatt était pour ma part d’environ 450$ par mois. Je n’ai pas pu choisir la grosseur de ma chambre donc il faut être prêt à payer entre 350$ et 450$ par mois. L’épicerie à Raslatt est moins couteuse qu’à Montréal. Ailleurs dans la ville le coût d’une épicerie est un peu plus élevé. La passe mensuelle d’autobus est mois cher qu’à Montréal. Nous avons accès à un tarif étudiant qui permet de payer environ 50$ par mois pour une passe de bus.

    J’ai adoré mon échange! J’ai rencontré des personnes dynamiques et sympathiques, j’ai eu de bons professeurs, mais surtout j’ai découvert un milieu extrêmement innovateur et un réel modèle en terme de solutions vertes et d’opportunités égales pour tous.

  3. Aucune accueil à l’aéroport (d’ailleurs il n’y en a pas prêt de la ville). Vous devez vous débrouiller par vos propres moyens pour vous rendre à Jonkoping. Une fois l’attribution de votre chambre étudiante un comité d’étudiants est sensé vous amener à votre résidence, comité que je n’ai jamais vu.
    Pour ce qui est des intégrations celles-ci sont très chers pour le nombre d’activités proposées. En effet, pour 1300Kr (178 C$), vous avez en fait uniquement accès aux activités. Cela veut donc dire que vous devez payer votre entrée en soirée ainsi que toute vos consommations. Payer les intégrations vous donne donc juste le droit de pouvoir faire les intégrations.

    La qualité de l’enseignement est comparable à celle d’HEC mais la difficulté des cours est tout autre. Il vous faudra fournir plus d’efforts pour atteindre des notes correctes. Pour ma part j’ai pris un cours de microéconomie en guise de cours à option (j’avais déjà eu ce cours à HEC), et j’ai eu échec, comme 70% des élèves qui ont pris ce cours.
    De plus, les emplois du temps n’étant pas fixes, je me retrouvais parfois avec deux cours sur le même horaire. Je devais donc choisir d’aller à un cours ou l’autre.

    Pour ce qui est de l’environnement, les bâtiments scolaires sont très propres et assez modernes. Ça donne donc envie d’étudier. À côté du campus se trouve une salle de sport très propre et très bien équipée.
    La position géographique de l’école dans la ville est centrale, et c’est une ville très sécuritaire.

    Je résidais dans un nouveau bâtiment appelé Linsen. J’ai choisi ma chambre dans cette résidence à l’aide du plan fournit par l’université. Étant une résidence neuve tout était propre. Cependant le loyer était assez élevé (28300 kr soit 3830C$ pour les 4 mois) et je ne savais pas que j’allais avoir un immeuble en construction à moins de 3 mètres de ma terrasse (avec tous les inconvénients avec… poussières, bruit, ouvriers sur échafaudage devant le balcon…).
    Le point positif de cette résidence était la proximité avec l’université et les commerces alentours.

    La suède est un pays relativement cher comme la plupart des pays nordiques. Comme indiqué plus haut le loyer était cher mais aussi le coût de la vie en général. L’alcool coûte extrêmement cher dans les lieux privés comme dans les supermarchés. Pour faire ses courses les prix étaient corrects mais quand même plus élevés qu’à Montréal.
    Enfin, si vous comptez voyage dans la suède sachez que ceux sont des voyages chers.

    C’est une expérience que je ne recommande pas. Les pays nordiques ont beaucoup de choses à offrir mais Jonkoping n’est définitivement pas une ville où l’on a envie de résider pendant 4 mois. Malgré les amis et connaissance que je me suis fait j’ai trouvé que tout était redondants, chers. À partir du mois de novembre la nuit se couche extrêmement tôt et les activités sont maigres.

    À éviter.

  4. De l’aéroport de Goteborg il y a environ 1h30 de bus à faire ( je recommande Flixbus). Arrivé à la gare de Jönköping, il y a environ 15 minutes de marche avant d’arriver à l’école. Les activités d’accueil sont vraiment super. Il y en a une première qui est plus informatives concernant le fonctionnement de l’école et les différents organismes disponibles. Nous sommes divisé en groupes, tous les jours il y des activité différentes: une journée plus spectacle, une autre de sports, une journée internationale, etc. Même au courant de la session plusieurs activités sont organisé par l’école.

    j’ai beaucoup aimé leur façon de fonctionner. D’avoir seulement 2 cours à la fois permet de vraiment mieux gérer son temps. Les cours sont très interactifs. Beaucoup de professeurs sont aussi étranger, donc peuvent être plus ou moins difficile a comprendre selon leur niveau d’anglais. La charge de travail est un peu moins grande qu’au HEC, mais il y a tout de même plusieurs travaux d’équipe.

    j’ai adoré l’environnement. L’école est super propre, nous avons accès à un gym sur le campus (frais supplémentaire, mais abordable). C’est une toute petite ville, presque tout se fait à pied ou à vélo. L’université est directement dans le centre ville donc près des cafés et autres magasins. C’est aussi près d’un grand lac où on retrouve un piste cycle qui le longe, parfait pour aller marcher, courir ou faire un tour de vélo. C’est un endroit très sécuritaire, jamais je ne me suis senti en danger, mais s’il était tard le soir et que j’étais seule.

    Tous les hébergement sont annoncés sur le site de l’université. Il faut appliquer pour quelques choix et eux vous placent à un endroit. Toutefois, vous allez savoir seulement rendu sur place quel appartement vous est attribué, c’est le seul point négatif que j’aurais à mentionner. Pour ma part j’étais à Linsen, un nouveau bâtiment, nous étions les premiers a y habiter. C’était des appartement de 2,4,5 ou 6 personnes et dans chaque appartement il y a laveuse-sécheuse, 1 ou 2 salle de bain, et une cuisine. Le bâtiment se trouve à 10 minutes à pied de l’école donc super accessible. Pour les coût, environ 3400$ pour la session, et ce n’est pas beaucoup plus cher que les résidence où vous devez partager la cuisine avec plusieurs personnes et réserver pour faire votre lavage, donc je crois que ça vaut la peine de payer un peu plus, mais d’avoir vos choses à vous! Il faut savoir que la ville est en développement et qu’il y a beaucoup de construction près de l’hébergement.

    Le cout de la vie est assez élevé. Pour l’épicerie c’est assez semblable ou un peu plus élevé qu’à Montréal tout dépendamment de votre style de vie. Ce sont les activité et restaurants qui coutent un peu plus cher.

    j’ai adoré mon échange, j’ai rencontré des gens extraordinaires, autant des gens internationaux que locaux. Jönköping est une petite ville magnifique et tranquille. Mon horaire m’a permis de voyager un peu donc j’en ai profité. Je ne voulais pas faire d’échange étudiant au début, j’ai changé d’idée à la dernière minute et ce fut le meilleur choix que j’aurais pu faire. C’est une expérience très enrichissante à tous les niveaux.

  5. Lorsque je suis arrivée à la gare, il y avait une pancarte avec JIBS inscrit dessus, c’était très clair et une personne de l’école est arrivée 10min après et nous a apporté à l’école pour nous dire dans quel résidence j’allais être (et ils nous ont apporté là-bas), donc aucun stress à ce niveau! Je n’ai pas pu demander mieux en ce qui concerne l’association étudiante. Il y a eu une semaine d’intégration (obligatoire par le HEC, mais que je recommande fortement pour se faire pleins d’amis), avec des activités et des soirées durant au moins 2 semaines. Tout au long de la session, elle reste très active et encadre beaucoup les étudiants étrangers. J’avais très peur à ce niveau, mais j’ai été comblé!!

    Les cours étaient beaucoup plus facile qu’au HEC (moins d’heures de cours, moins de travaux et d’examens) et j’ai fais 4 cours seulement (5 cours m’ont été crédité au HEC). Les professeurs n’ont pas tous l’anglais comme langue maternelle donc ils ne vont pas trop vite et ils prennent leur temps. Ce n’est pas la matière la plus intéressante que j’ai eu, mais j’ai bien aimé le fait qu’ils ne font pas seulement d’apprentissage théorique (beaucoup de séances pratiques). Cependant, pour voyager c’est super! Il est facile de reprendre des cours en lisant seulement le power point. Donc en bref, pour quelqu’un qui est en échange et qui veut voyager, c’est exactement ça qu’il faut!

    L’école est petite, mais très belle! Belle bibliothèque assez grande pour le nombre d’étudiant (il y a toujours de la place). Il y a un gym (assez cher par contre, mais il y en a un petit dans une des résidences) et le campus area (grand gymnase et on peut s’inscrire pour faire du sport; volleyball, badminton et autres). La caféteria est bien, assez de choix pour manger et un bar à salade. Il y a aussi 2 cafés sur le terrain de l’école pour étudier, pour manger ou parler avec des amis.

    Je conseille fortement d’aller en résidence universitaire, c’est bien parce que dès que tu t’inscris à l’université, tu as une place garantie pour une des résidences. Il y en a plusieurs, moi j’étais à Raslatt, ou la majorité des étudiants étrangers étaient. Il y avait une salle commune à 30sec (billards, ping pong, gym, télé et divant) pour tout le monde. C’était à 15min en bus donc c’était très bien! Je recommande de choisir cette résidence. Aussi ma chambre était très grande (dans les plus grandes) et ça me coûtait vraiment pas cher (en bas de 500$ par mois). Sinon il y a aussi Beta qui est dans la ville, proche de l’école et c’est la 2e la plus populaire.

    Comparer à ici c’est assez cher pour la nourriture et l’alcool. Au moins la résidence avait des prix raisonnable donc ca compensait un peu, mais le coût de la vie plus élevé est à prendre en compte.

    J’ai adoooooré mon échange!!! C’est une de mes plus belles expériences à vie et dans l’encadrement de cette université sur tous les points (résidence, accueil, vie étudiante, association étudiante) et ça m’a permis de voyager beaucoup!! Cela m’a permis de me faire des amis de partout dans le monde qui vont rester gravé dans mon coeur à tout jamais <3
    J'y retournerais demain sans aucun doute et je le recommande à tout le monde !!

  6. Dès l’arrivée à la gare de Jonkoping, il y a quelqu’un de l’université qui nous attendait et qui nous déposait à l’université en autobus. Les activités d’accueil organisées par l’université sont très semblables à ce qu’on retrouve à HEC. Il y a une dizaine de jours avant que les cours débutent où tous les étudiants en échange peuvent se rencontrer au moyen de nombreuses activités organisées par l’association étudiante. Il y en a vraiment pour tous les goûts. L’association étudiante offre également une visite du campus afin de nous familiariser avec la région avant que les cours commencent. Les gens à l’accueil sont tous très gentils et sont très ouverts à répondre à toutes vos questions.

    La qualité de l’enseignement est loin d’être au niveau du HEC. Certains enseignants sont très bons, mais d’autres sont plutôt démotivants. La charge de travail est beaucoup plus petite que ce à quoi nous avons été habitués au HEC. Il n’y a environ que 6 à 10 heures de cours par semaine et il est généralement assez facile d’obtenir les notes de passage.

    Le campus universitaire est récent, très joli et est situé au bord d’un lac. L’université est également située à environ dix minutes de marche du centre-ville. Il y a un gym offert, mais il est payant. La cafétéria est aussi assez chère et la qualité de la nourriture n’est pas très bonne. L’université organisait trois voyages (Laponie, Russie et la Norvège) aux étudiants étrangers au cours de la session. La ville de Jonkoping est une petite ville étudiante située environ à mi-chemin entre les deux villes principales de la Suède (Stockholm et Gothenburg). Il y a également Copenhague au Danemark et Oslo en Norvège qui sont accessible (environ 5-6 heures de bus). Je pourrais comparer cette ville à Sherbrooke au Québec.

    Il y a plusieurs résidences offertes par l’université, mais il y a une résidence spécifiquement pour les étudiants étrangers et les étudiants en échange (Raslatt). Il y a une grande salle commune où il y a des tables de ping pong, billard et babyfoot. Il est également possible de louer des jeux de sociétés ou même commander à manger/boire. Beaucoup de soirées y sont organisées. Il y a aussi un petit gym (gratuit) qui venait d’ouvrir à la fin de mon séjour. Chaque étudiant a une chambre au sein d’un appartement de deux à quatre personnes. Il y a une cuisine commune par chambre et une à deux salles de bain. Raslatt est situé à environ 15 minutes de bus de l’université, mais des bus passent à toutes les dix minutes. Le coût du loyer est très raisonnable (environ 350$ par mois). J’ai adoré l’ambiance avec tous les étudiants étrangers. Je conseille fortement de choisir cette résidence.

    Le coût de la vie à Jonkoping est un peu plus cher que ce qu’on retrouve à Montréal. Les restaurants, les bars et les activités en ville sont tous très cher. Par contre, le reste est environ semblable.

    J’ai adoré mon expérience à Jonkoping et je recommande fortement de partir en échange à l’université de Jonkoping. Même si Jonkoping est une ville beaucoup plus petite que Montréal, les associations étudiantes offrent beaucoup d’activités tout au long de l’année scolaire. Il y a beaucoup d’endroits pour faire des sports de plein-air dans les environs. Il y a des montagnes de ski et beaucoup de sentiers pour faire des randonnées. Il est donc très difficile de s’ennuyer. La faible charge de cours m’a permis de faire plusieurs voyages tout au long de mon séjour. J’ai également fait plusieurs belles rencontres et j’espère retourner en Suède un jour.

  7. L’accueil en Suède est très bien organisée. Des personnes responsables viennent nous chercher à la gare de train et nous conduisent directement à l’école. Ensuite, ils nous reconduisent à notre résidence assignée. Les activités organisées ne manquent pas et le comité d’accueil répond très bien à toutes les questions.

    La qualité de l’enseignement n’est pas la meilleure. Malgré que l’école veut avancer un mode d’apprentissage à la fois théorique et pratique, les professeurs ne sont pas tous consistants. Certains profs sont très à l’aise et d’autres le sont moins. La niveau de difficulté n’est pas comparable à celui de HEC Montréal. Les cours étaient beaucoup plus faciles qu’à Montréal et la charge de travail était très bien. Il s’agit d’une formule gagnante pour un étudiant souhaitant voyager un peu partout en Europe, car il s’agit de peu d’heures de cours par semaine avec une structure de 2 cours à la fois pour un total de 4 cours par session.

    L’université est magnifique. Le campus, les cafés, la bibliothèque et la salle de sport sont très accessibles. L’environnement est très sécuritaire et nous avons même une carte étudiante « scannable » avec un code pour rentrer sur les lieux.

    Plusieurs résidences sont offertes. L’école s’occupe de nous assigner à une résidence selon nos priorités de choix. Le coût était très peu cher et j’avais à porter de main tout ce que j’avais besoin (ex: une épicerie proche). Le type de résidence peut varier, nous avons le choix d’habituer seul ou en colocation. J’étais en collocation avec 3 autres personnes et ce fut très bien: 2 salles de bain, une cuisine et 4 chambres. J’étais à Råslätt et c’est dans cette résidence que la plupart des étudiants en échange seront. Je recommande fortement.

    En terme de coût de la vie, la Suède est une place très cher. L’épicerie, les restaurants et les bars coûtent plus chers qu’à Montréal. Les formats des produits sont plus petits qu’à Montréal. Il vaut mieux de prévoir un plus grand budget pour un pays scandinave comme la Suède.

    J’ai adoré mon échange! En tant que gars de grandes villes, c’était ma première fois dans une petite ville étudiante. Cela m’a permis de me rapprocher avec tout le monde. Il y avait des intégrations avant que l’université commence. Cela m’a permis de connaître des gens et de découvrir la ville. Tout est propre à Jönköping et la ville est très verte. Le seul côté que j’ai moins apprécié sont les heures de fermetures des magasins. Tout ferme très tôt et il n’y a pas beaucoup à faire dans la ville une fois qu’on a fait le tour. Par contre, cela m’a permis de me rapprocher plus avec les gens vu que tout le monde se connaissent dans la ville. Finalement, l’université était très facile et j’ai pu, par ce fait, voyager beaucoup et faire 19 villes et 13 pays au final. Je recommande cette destination pour les adeptes de la nature! Il énormément de places pour les randonnées!

  8. Un service de navette est offert de l’aéroport. Celui-ci t’amènes jusqu’à l’école pour te donner les informations complètes sur ta résidence et ensuite il t’y amène. Une semaine complète d’activités d’intégration est organisée par un comité, des activités de toutes sortes te permettant de rencontrer plein de personnes. Il y a un grand nombre d’étudiants internationaux donc la majorité du temps tout est en anglais. Il y a aussi un programme de buddy, pour ma part je ne l’ai pas pris mais de ce que j’ai entendu c’est très utile. Dès le début de la semaine d’intégration tu es introduis à AKA (Akademian) qui est le bar où tous les étudiants se réunissent le mercredi soir. Durant toute la session, beaucoup d’activités sont annoncés/affichées sur le campus comme dans les résidences et il est très facile de s’y inscrire. Celles-ci sont bien organisées et annoncées d’avance afin de pouvoir ajuster ta planification.

    Le niveau de difficulté des cours est moins que celui du HEC. Le fait que la session soit divisée en 2 sections et que dans chaque sections tu ne fasses que 2 cours, cela te permet de te concentrer plus sur les matières. En général, il y a des petit travaux d’équipe et un examen final. Les horaires ne sont pas fixes, mais une application te permet d’être à jour. Les professeurs sont généralement disponibles et compréhensibles envers les étudiants.

    L’université est moderne, bien équipée et procure un bel environnement d’étude. De plus, il est facile de s’inscrire pour des activités sportives. Il y a des cafétérias dans tout les buildings et un café étudiant avec des prix raisonnables.

    L’hébergement, on pourrait dire qu’il est presque garanti pour les étudiants étrangers. Le prix dépendant de la grandeur de l’appartement varie mais c’est des prix très raisonnables (400-450$)/mois. Pour ma part, j’étais à Raslatt qui est situé à 15 min de bus de l’université et où la plupart internationaux habitent. À Raslatt, les chambres sont généralement grandes. Quelques buildings sont plus vieux et d’autres ont été rénovés récemment. Dépendamment de s’il y avait déjà des gens dans l’appartement avant toi, il se peut qu’il y ait beaucoup d’équipement de cuisine déjà. Pour ma part, je n’ai absolument rien du acheter (verres, assiettes, ustensiles, etc.)

    Le coût de la vie est généralement similaire, mis à part pour quelques activités (restaurant, cinéma, alcool) dont le coût est plus élevé. Par contre, il y avait beaucoup de places où des rabais étudiant étaient disponibles comme pour la carte d’autobus dont le prix était beaucoup moins cher qu’ici. C’est quand même utile de se faire un budget si vous voulez voyager. Pour ma part, j’ai beaucoup voyager et les prix (autobus, train, avion) était raisonnables à mon avis.

    J’ai grandement apprécié mon échange en Suède, à Jonkoping. Ce que j’ai le plus apprécié est la diversité culturelle qui te permet de rencontrer des gens dont la réalité en est une autre. Bien que la ville n’est pas la plus active et grande, pour ma personnalité cela concordait. La flexibilité avec les cours m’ont aussi permis à voyager à l’extérieur de la ville, à l’extérieur du pays.

  9. En arrivant dans la ville, soit par avion ou par autobus, un service de navette est disponible jusqu’au résidence. Ce qui aide beaucoup pour tout mettre en place dans les premiers jours.

    À l’automne, la première semaine est 7 jours d’intégrations avec aucun cours, qui sont des jours exceptionnel ou il est très facile de tisser des liens avec les autres. Jonkoping est une université très international, donc l’anglais est la langue qui est parlé pendant les intégrations la majeure partie du temps. Il est donc très facile de rencontrer des personnes. Par la suite, les cours commencent, mais il y a tout de même 3 jours restant au intégrations pour un total de 10 jours d’activités.

    Il y a un programme de buddy afin de nous aider pour toutes questions que nous avons. Les buddy sont très gentil et dédié.

    Pendant toute la session, des voyages sont organiser, les principaux étant: La Norvège, La Russie et Le nord de la Finlande pour aller voir les aurores Boréales. Il y a aussi des activités d’une journée pour aller voir des orignaux, des parcs d’attractions et Copenhague.

    Plusieurs activités de soirée sont organiser tout au long de la session. À chaque mercredi, il est possible d’aller au bar Akademian (AKA), un bar étudiant. Il est aussi possible de s’inscrire dans les équipes sportives à petit prix et autres. Au dernier vendredi de chaque mois il organise une Taco night, ou des tacos sont servis dans le restaurant de l’université pour tous qui veulent participer. C’est le même principe pour la Waffle night.

    Bref, plein d’activités sont organiser afin d’être sûr que l’expérience universitaire est la meilleure possible.

    La qualité d’enseignement est très similaire.
    Les cours sont beaucoup moins chargé. À cette école, lors de la première moitié de la session on fait 2 cours et lors de la 2ème moitié de la session on fait deux autres cours. Donc en général la charge de travail est plus basse. Il y aura seulement 1 examen écrit pour chaque cours et le reste des points du cours proviennent de travail d’équipes ou individuel.

    L’université est bien situé, au milieu de la ville de jonkoping. Il est aussi facile de cet endroit de visiter tous les pays scandinaves. Cependant, ce n’est pas l’université qui est le mieux situé pour voyager dans le milieu de l’Europe. Pour prendre des vols, il est nécessaire d’aller dans des aéroports un peu plus loin, comme celui de Stockholm, Gutenberg ou Copenhague.

    L’intérieur de l’université est très bien fait. Il y a beaucoup de cafétéria, de place ou étudier et un gym très proche.

    Chaque étudiant inscrit a une place confirmé pour un hébergement. C’est donc très facile à trouver. La résidence étudiante recommandé serait: Raslatt. Dans cette résidence, la plupart des étudiant internationaux y habite. Donc, il y a beaucoup de party. Les appartements sont assez grand. C’est souvent des 5 et demi. Donc 3 chambres avec une salle à manger/cuisine et une toilettes. Ils sont meublé et une oreille et une couverte sont donnés lors de l’arrivé. Certain appartement on aussi des choses pour cuisiner. Le prix est très acceptable. Il revient à environ 420$ CAD/mois incluant l’internet et l’électricité. Cependant, à l’arrivé il est nécessaire d’aller activité sont internet à un magasin dans le centre ville. La qualité des appartements est bonne en générale, mais c’est un peu vieux.

    Aussi, à Raslatt, il y a sockertoppen ou il est possible d’aller jouer au billard, au babyfoot ou bien juste parler. Il y a presque toujours des étudiants qui sont présent. À mon départ (Décembre 2018), il était en train de construire le gym.

    Le coût de la vie est très similaire. Il est un peu plus élevé au niveau des restaurants et quelques genre de nourriture, mais en majeur partie c’est très similaire.

    J’ai adoré mon échange. Mes recommandations sont de participer à toutes les activités, parce qu’elles sont très bien organisé, mais aussi très plaisante à faire. C’était vraiment une expérience extraordinaire et à refaire, je retournerais définitivement à cette école.

  10. Un pick up service est proposé et l’accueil est pris en charge par réel comité avec des intégrations également.

    L’enseignement est moins bien structuré que celui d’HEC Montréal. La charge de travail est également moindre mais les cours sont tout de même intéressants.

    Les infrastructures sont bien développés incitant l’étudiant à être à l’aise et à se sentir chez soi.

    L’hébergement m’a été proposé par HEC Montréal et a été selon le meilleur parmi tous les choix proposés.

    Le coût de la vie est moins pire de celui que j’imaginais.

    C’est une destination que je recommande vraiment.

  11. L’accueil de JIBS est vraiment bon. Les intégrations sont sympathiques.
    Les points négatifs sont :
    * L’accueil à la résidence Raslatt. Il n’y a pas de plan ni de wifi à notre arrivée. Il est donc difficile de savoir ou se trouve l’épicerie la plus proche par exemple.
    * Vous n’y êtes pour rien, mais les suédois sont très froids et distants. Sachez-le.

    La charge de cours est très légère. Il y a seulement 8h de cours par semaine.
    Les cours sont faciles, donc n’allez pas là bas si vous voulez vous challenger scolairement.

    JIBS est sur un campus (un peu le même principe que HEC avec l’UdeM).
    Le campus est relativement petit mais tout est disponible et vous n’aurez aucune peine pour trouver votre bonheur.
    De plus, le campus est au cœur de la ville !

    Pour les hébergements, vous devez soumettre une liste de vœux et vous ne saurez quelle résidence vous à été attribué seulement lorsque vous atterrissez à Jönköping !
    Je vous conseil très très très vivement la résidence Raslatt, vous serez en dehors de la ville (il suffit de prendre le bus 1) et vous vivrez avec tous les étudiants internationaux du campus universitaire de Jönköping.
    Le rapport qualité/prix est vraiment bon, les chambres sont grandes, les résidences sont juste à côté de forets et lacs et il y a des installations sportives à la disposition de tout le monde.

    La vie à Jönköping est plus chère qu’à Montréal de manière générale.

    Mon échange à Jönköping a vraiment été fabuleux ! J’ai pu rencontrer énormément de personnes venant des quatre coins du monde, j’ai voyagé à travers l’Europe mais surtout je me suis fais des souvenirs qui resteront toute ma vie.
    Je vous recommande vivement de mettre Jönköping dans votre liste de vœux !

  12. Notre vol a été retardé, ce qui nous a fait manqué l’accueil à la gare. Nous sommes donc arrivé à Jönköping à 5am et avons dû attendre jusqu’à 13h pour se faire attribuer notre résidence.

    La charge de travail n’était pas très grande et les professeurs étaient très disponibles pour rencontrer les étudiants au besoin.

    L’université est très propre et accessible. C’est une très petite ville et l’environnement étudiant est très important.

    Les résidences étudiantes sont offertes pour tous les étudiants étrangers. Les prix sont également très bas pour un appartement en Europe.

    Le coût de la Suède est similaire à celui de Montréal.

    Beaucoup d’activité étudiante et il vaut la peine de se procurer les « Overalls » (salopette verte) pour participer aux activités et obtenir des patchs à rajouter dessus. Très facile de se faire des amis et de rencontrer des nouvelles personnes.

  13. Nous avions une navette qui venait nous chercher à la gare de train. Malheureusement moi je l’ai manqué. En suite, durant toute la session, nous étions invité à des évènements et activités du style CSL. J’ai bien aimé mon expérience, je ne m’y attendait pas. Je sais que plusieurs n’ont pas eu cette chance en échange.

    Sincèrement je trouve que les cours ne sont pas très difficile. Je n’ai pas appris énormément sur le point académique, mais autrement. La charge de travail est très bien considérant que nous sommes en échange. Je pouvais facilement voyager. Il faut faire attention aux cours que l’on sélectionne, car je connais des personnes qui ont du travailler beaucoup.

    La sécurité à Jönköping est impeccable. Les gens laissent leurs vélos n’importe où sans les attacher. C’est très propre et respectueux comme environnement. Il y a un gym. On peut avoir un abonnement. Les classes sont assez modernes incluant leurs installation. Par contre au niveau de la nourriture, je préférais faire mes repas. Non seulement je ne la trouve pas très bonne mais elle est chère également.

    Dès le début on sélectionne l’hébergement que l’on veut en ordre. C’est l’université qui est en charge de nous placer. J’ai eu celle que je voulais et je n’aurais pu demander mieux. Raslatt est un lieu pour des personnes sociables. Au moins une fois par semaine je faisais des soupers commun avec mes amis ou des BBQ, sauf au début quand il neigeait.

    L’habitation ne coûtait vraiment pas si cher, 470$/mois pour moi. La nourriture à l’épicerie est presque la même chose qu’à Montréal, il faut magasiner, car il y a des aliments qui peuvent coûter très chers là-bas par exemple des fraises. Par contre les restaurants sont assez chers ainsi que les vêtements, mais selon moi c’est quelque chose qu’On peut se passer en échange.

    Je le recommande aux personnes qui aime une vie étudiante mouvementée, qui veut connaître des gens de partout dans le monde. Malheureusement je n’ai pas rencontré beaucoup de suédois, mais au moins une centaine de personnes en échange. L’appartement était super bien. Par contre on est assez loin d’un aéroport, mais ça ne m’a pas empêchée de voyager. J’ai visité 10 pays et voyagé au total pendant presque 3 mois. Le début de la session d’automne peut être difficile, car il fait gris et froid. Je crois que j’ai eu un hiver particulièrement froid, mais les journées deviennent tellement longues rapidement, c’est incroyable. On voyait le soleil pendant 20-21 heures vers mai-juin. On ne voulait plus partir, tout le monde était en larmes. Cet échange a été incroyable et c’est grâce à cette université.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annerstad 340 12 Kronoberg County SE
Itinéraire