VIE ÉTUDIANTE À LA NATIONAL UNIVERSITY OF SINGAPORE…(1/2)

Aujourd’hui, je sors un peu de mes habitudes d’écrire à la deuxième personne sous forme de récit pour adopter un style un peu plus descriptif, plus adapté au contenu de ce billet. Si mes autres billets sont remplis d’aventures, de voyages et de photos, il manque gravement à mon blogue une description et des conseils […]

Aujourd’hui, je sors un peu de mes habitudes d’écrire à la deuxième personne sous forme de récit pour adopter un style un peu plus descriptif, plus adapté au contenu de ce billet. Si mes autres billets sont remplis d’aventures, de voyages et de photos, il manque gravement à mon blogue une description et des conseils concernant la vie étudiante à la National University of Singapore. Deux raisons m’ont poussé à attendre aussi longtemps : je voulais être bien certain de ce que j’allais vous dire et je voulais que la date de votre propre départ se rapproche le plus possible, pour que vous ayez tout cela en tête… Dans mon prochain billet, je parlerai de l’enseignement, mais celui-ci se concentre plutôt sur la vie en dehors de l’école.

La vie dans les Graduate Residence

Les Graduate Residence sont deux tours jumelles de 25 étages où la majorité des étudiants en échange ont la chance de vivre. Elles sont sans contredit LA place où habiter. D’abord parce qu’elles sont tout près des restaurants sur le campus, ensuite parce que la vie à l’intérieur est super. Tout le monde vit dans des appartements avec trois colocataires, et vous vous partagez le salon, la cuisine, une salle de bain, une salle de douche et les lavabos. C’est extrêmement convivial et très confortable. Dans ces espaces communs, vous avez aussi un réfrigérateur de taille normal et un four à micro-ondes que vous utiliserez pour tout : café, nouilles instantanées, etc. De plus, des femmes de ménage viennent laver le plancher des espaces communs une fois par semaine, en ramenant votre ration hebdomadaire de papier hygiénique.

Dans votre chambre personnelle, vous avez un lit, un bureau, une chaise, un classeur qui se verrouille, une étagère, une commode avec un tiroir qui se verrouille et un tableau à punaises. Pour ce qui est du matelas et de la chaleur… on s’y habitue, mais très lentement. Les premières semaines, vous devrez prendre une bonne douche froide avant de vous coucher pour vous rafraichir, car la plupart des chambres n’ont pas l’air conditionné. Vous avez ce qu’il faut en termes de prise de courant, mais n’oubliez pas d’apporter des adaptateurs et au moins un convertisseur de courant pour vos appareils qui ne tolèrent pas le 240V. Vous aurez également  à vous procurer, dès votre arrivée, votre literie et votre oreiller.  Je vous conseille de faire ces  achats chez IKEA.

La vie à UTown

UTown est le campus où la majorité des étudiants en échange sont localisés. L’autre campus, à environ 15 minutes d’autobus, se nomme Prince George Park’s Residences. Il est plus loin, moins moderne, mais la nourriture est meilleure et moins chère et il est un peu plus près de la Business School… Avoir le choix, je choisirais tout de même UTown. Sur le campus de UTown , il y a les Graduate Residence, Tembusu College, Angsana College, Khaya College et Cinammon College. Le meilleur hébergement est, selon moi, aux Graduate Residence, mais tout le reste est quand même beau et propre. Ce qui motive mon choix : le réfrigérateur que seuls les habitants des Graduate Residence possèdent, et qui rend tous les autres jaloux! Tout cela est construit autour d’un « Ressource Center », où vous pourrez aller étudier et où vous irez faire imprimer vos documents, à 0.05 $ la page. C’est un édifice très moderne et confortable, avec relativement beaucoup d’endroits pour étudier… sauf en période d’examens. À ce moment-là, tout est toujours plein, comme la bibliothèque de HEC Montréal! Dès la session prochaine, le complexe sportif de UTown devrait être terminé. Nous aurons enduré les bruits de construction tout le semestre pour que vous puissiez en profiter, bande de chanceux! Il y aura une piscine sur le toit et des facilités de tout genre. Ça promet!

Pour vous rendre à la « Business School », où vous seront prodigués vos cours, rien de plus simple : il y a un arrêt d’autobus à UTown. Vous prenez l’autobus D2, et elle vous amène gratuitement à la « Business School ». Je dédierai un paragraphe sur le transport plus bas!

Le seul problème à UTown, c’est la nourriture. Voici les endroits où l’on peut se restaurer, mes commentaires et les prix, en dollars singapouriens :

  • Kofu : C’est la foire alimentaire de UTown. Elle compte une bonne quinzaine de restaurants différents : coréen, thaïlandais, indien, japonais, « western », et bien plus. Malheureusement, personne n’est vraiment fervent de cet endroit. La nourriture est très correcte, mais rien d’absolument délicieux, comme on peut en trouver à l’extérieur du campus… Je conseille le Pad Thaï au Vietnamien, le restaurant indien et la soupe faite sur mesure. Prix : 2,5 $ à 6 $
  • Sapore Italiano : Juste en face du Kofu, le Sapore Italiano est une excellente alternative pour un repas un peu plus cher, mais bien meilleur. Il y a un peu de tout, mais la plupart des gens se concentrent sur les pâtes et la pizza. C’est aussi le seul endroit où il est possible de boire de la bière sur le campus (de manière officielle). Prix : 6 $ à 12,5 $
  • Subway : Celui-là vous le connaissez, et il deviendra sans doute un très bon ami. Prix : 4,5 $ à 12 $
  • Les autres : Il y a trois autres restaurants… mais disons que personne n’y va vraiment. Ça vaut la peine d’essayer, ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas assez bon pour que je puisse me rappeler des noms!

Autre composante essentielle de votre vie sur le campus de UTown : Le Cheers! Cheers est un dépanneur ouvert 24/7 où vous trouvez presque tout : nourriture, savon, balai, carte pour recharger votre téléphone, etc. Vous pouvez même recharger votre carte EZ Link au Cheers (la carte EZ Link, que vous devrez acheter dans n’importe quelle station de métro, est utilisée dans le métro, dans les autobus, pour imprimer des feuilles sur le campus et est acceptée comme mode de paiement dans quelques magasins/supermarchés). Tout est un peu plus cher chez Cheers, mais c’est le prix à payer pour la convenance du magasin.  Il est littéralement à deux pas de la résidence!

Vous ferez votre lessive au deuxième étage de la Graduate Residence. Il en coûte 1 $ par brassée et 1 $ pour le séchage. Attention : vous devez avoir des pièces d’un dollar. Il y a une machine à change, mais elle est régulièrement vide. Mon truc : vider mon portefeuille de toutes mes pièces d’un dollar et les garder dans ma chambre à cet effet. De cette façon, je ne suis jamais frustré de ne pas pouvoir faire mon lavage!

Pour ce qui est de l’Internet, un réseau sans fil (nommé NUS) est disponible partout sur le campus, mais il est parfois faible dans les appartements. Apportez-vous un fil Ethernet pour brancher votre ordinateur! Vous pouvez aussi acheter un routeur et créer votre propre réseau Wi-Fi.

La vie à Singapour

Et en dehors du campus, c’est comment?  D’abord, laissez-moi énumérer vos options pour vous déplacer à Singapour, en commençant par comment vous rendre à UTown la première fois… les chauffeurs de taxi ne savent pas nécessairement où c’est. Vous devez leur dire exactement ceci : « I want to go to NUS campus. Take highway AYE, exit Clementi. » Lorsque le chauffeur prendra la sortie Clementi, demandez-lui de tourner à gauche, puis à gauche encore à l’obélisque de NUS. Sur votre gauche, vous verrez une grande tour où le mot « CREATE » est affiché en rouge. C’est UTown. Pour y aller, continuez tout droit jusqu’à un pont sur votre gauche. Prenez ce pont, et vous êtes arrivés! Vous devez répéter l’opération chaque fois que vous vous rendez à UTown en taxi!

  • Prendre le taxi. Si vous choisissez un taxi régulier (pas une Chevrolet ni une Mercedes-Benz), vous pouvez vous rendre dans la zone du Marina Bay Sands pour environ 17 $ (15-20 minutes) et à l’aéroport pour un peu moins de 30 $ (30-45 minutes). Pour commander un taxi à la Graduate Residence, appelez le 6552 1111.
  • Vous pouvez aussi vous déplacer en métro (MRT) et cela vous coûte un peu moins de 2 $. Cependant, comptez environ une heure pour le Marina Bay Sands et une heure et demie pour l’aéroport! Pour vous rendre au métro à partir de la résidence, rendez-vous au Cheers et puis traversez le pont. Prenez l’autobus A2, qui vous amènera gratuitement au métro. La station qui dessert le campus est sur la ligne jaune et s’appelle Kent Ridge.

Pour ce qui est du téléphone cellulaire, je vous conseille de vous le procurer rapidement au Mustafa Center, dans « Little India ». Rendez-vous au métro Farrer Road et demandez votre chemin pour le Mustafa Center. Vous devriez payer environ 25 $ pour l’appareil (un Nokia bas de gamme). Ensuite, retournez sur le campus et achetez une carte SIM prépayée chez Cheers. Vous aurez besoin de votre passeport pour vous procurer la carte (ils doivent le scanner, pour une raison encore inconnue!). Choisissez une carte SingTel, StarHub ou M1. Évitez comme la peste tout ce qui s’appelle 7Connect! J’avais cette compagnie et j’ai dû changer de numéro de téléphone, car je ne trouvais pas de carte de rechargement nulle part. Vous pourrez retourner chez Cheers où dans n’importe quel dépanneur en ville pour recharger votre carte.

Après quelques semaines, vous voudrez vous faire couper les cheveux… Vous aurez alors deux choix. Vous pouvez vous risquer avec une coupe à 10 $… ou payer environ 30 $ et avoir une coupe de cheveux par un professionnel. À vous de choisir!  Des salons de coiffure sont facilement accessibles aux métros Clementi et Harbourfront.

Sortir à Singapour

Arab Street

Arab Street est ce que son nom indique. C’est très « casual » et l’activité principale est la Shisha. Comptez entre 16 $ et 25 $ pour une Shisha. La nourriture est aussi excellente, mais un peu plus chère que sur le campus. Environ 12 $ pour un « Chicken Kebab ». Je vous conseille de vous y rendre en taxi (environ 16 $).

Holland Village

On peut s’y rendre en métro assez facilement. Beau petit, très petit, coin de Singapour. On y va pour les bars et, encore une fois, pour la Shisha.

Les clubs

Il y en a plusieurs. Je ne les connais vraiment pas tous. Une chose est certaine, c’est le ladies’ night le mercredi soir, partout. Je conseille fortement d’aller au moins une fois au club Avalon, tout près du Marina Bay Sands. Du reste, j’ai entendu dire que le One Altitude, le Helipad, le Avatar et le Ku De Ta sur le toit du Marina Bay Sands valent la peine d’être visités. Problème : le prix de l’alcool. Comptez environ 10 $ pour une bière ou un « shooter ».

Manger en ville

Il y a des tonnes de « hawker centers », qui sont en fait des foires alimentaires, où il est possible de bien se restaurer pour pas trop cher. Pour ce qui est des restaurants un peu plus huppés, attendez-vous à payer un peu plus cher, mais à avoir de l’excellente nourriture. Pour les sushis, je recommande la chaîne Sushi Tei, disponible à Orchard Road, à Harbour Front et à Holland Village.

Bref, je n’arriverai jamais à tout vous raconter et à vous préparer parfaitement à votre échange. À vous de découvrir cette merveilleuse destination! Vous rencontrerez beaucoup de personnes ouvertes et de cultures différentes avec qui vous allez rapidement vous lier d’amitié. Entrez dans l’expérience à fond et profitez-en au maximum : c’est l’expérience d’une vie! S’adapter à Singapour n’est vraiment pas difficile. Comme on dit : « Go with the flow ! ».

Dans un prochain billet, je vous parlerai en détail de la « Business School » et du type d’enseignement/évaluation qu’on y prodigue.

En attendant, chers lecteurs, je vous souhaite une excellente journée et vous remercie pour votre lecture. N’hésitez surtout pas à laisser des commentaires si vous avez d’autres questions. J’y répondrai avec plaisir. Vous pouvez aussi me contacter à mon adresse personnelle :

jasmyn.beausejour@hec.ca

Sincèrement,

Jasmyn Beauséjour

4 commentaires

  1. Jasmyn Beausejour

    Bonjour Madame Plaetens. Je vous répond immédiatement par courriel sur votre adresse hotmail.

    Merci pour votre intérêt!

    Jasmyn

  2. Jeannine

    Bravo pour votre blog qui apporte des informations pratiques.
    Celles-ci intéressent même les mamies!
    En effet, mon petits-fils ira,dès janvier en Erasmus,à la NUS.
    Cependant, pour le moment,il présente ses examens du 1er quadri à la Solvay Business School de Bruxelles et n’a vraiment pas le temps de penser à ses bagages.Pourriez-vous nous donner quelques conseils complémentaires?

    A U Town,pour le lit, de simples draps d’une personne suffisent-ils? Vu le climat,les housses d’édredon nous semblent superflues…

    Y a-t-il une tenue vestimentaire conseillée pour aller au cours?
    Peut-on porter short et t shirt? Et pour les examens? (Ici à Bruxelles,costume et cravate sont de rigueur)

    Sur place, peut-on acheter un ventilateur et le brancher dans la chambre?

    Une Granny qui vous dit MERCI

  3. Jasmyn Beausejour

    Satu B, je t’ai répondu par courriel! Merci pour ton intérêt.

  4. Satu B

    Coucou! j’aimerais bien étudiée à la NUS mais je suis un peu perdue je n’arrive pas à comprendre c’est quoi le UTown c’est là où se trouvent toutes les universités? les résidences? c’est une ville? :S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes