Un choc culturel ? Partons à Bangkok !

Tout d’abord, bonjour à tous et à toutes ! Je me prénomme Benjamin Ferreira étudiant au BAA au HEC je suis actuellement en échange en Thaïlande et plus précisément à Bangkok. Ainsi, après quelques semaines de stress avant de partir me voilà désormais ici depuis près de deux mois, dans cette « fourmilière » vivante où les […]

Tout d’abord, bonjour à tous et à toutes ! Je me prénomme Benjamin Ferreira étudiant au BAA au HEC je suis actuellement en échange en Thaïlande et plus précisément à Bangkok.

Ainsi, après quelques semaines de stress avant de partir me voilà désormais ici depuis près de deux mois, dans cette « fourmilière » vivante où les buildings et l’Asie « moderne » côtoient les temples et les moines bouddhistes.

Avant de partir je m’étais fait une liste de ce que je pensai y voir, ce qui allai me «changer » pour avoir l’occasion de voir si mes stéréotypes seraient vérifiés ou non.  En voici quelques exemples auquel je répondrai si oui ou non ils ont été vérifiés.

  1. Le climat y est tropical donc j’imagine qu’il fait chaud tout le temps
  2. Il y a des singes dans les rues (des éléphants également ?!)
  3. Les gens parlent anglais dans la ville car c’est touristiques comme ville
  4. Le niveau de vie est bas au niveau des prix (logement, nourritures…)
  5. La Thaïlande a une réputation où le tourisme sexuel et tous autres excès tels la drogues et autres est fortement présent.

Et des idées comme celle-ci il m’en ai passé de nombreuses dans la tête ! Cependant, après avoir commencé à découvrir la ville et le pays je pense pouvoir répondre à ces quelques questions.

 

Premièrement,  température chaude ? OUI ! Mais une chaleur dont je ne connaissais rien, lors de ma sortie de l’aéroport je suis ré rentré directement, le mot n’est pas chaud mais étouffant. En effet, lorsque le thermomètre indique 30 degré cela ne prend pas en compte l’humidité (due à la saison des pluies dont je reviendrai un peu plus tard) et de la pollution (le trafic à Bangkok mérite un article entier !)

Les singes dans les rues, et bien non malgré quelques perroquets aperçu dans les rues touristiques les singes je ne les ai pas vu dans la ville. Cependant, c’est à Lopburi que les singes détiennent la ville et où ces derniers contrôlent tous si je peux dire. En ce qui concerne les éléphants à Bangkok on peut les voir oui, oui je vous assure mais est ce que je dois préciser qu’ils sont au zoo ?


L’anglais, quel beau langage ! Mais ici je dirai que 10 à 20% de la population le parlent dans la rue, c’est donc une nouvelle langue que j’apprends également ici pour choisir mes plats, donner une direction au taxi ou tout simplement savoir ou je me trouve quand je suis perdu. Le langage avec les mains et mimes sont fort utiles !

Le cout de la vie, pour une personne venant d’un pays du Nord je dois avouer que mon pouvoir d’achat est impressionnant, taxi, magasins ici tout est moins cher. L’un des exemples les plus frappants est qu’ils coutent bien plus cher de faire notre épicerie que de manger au restaurant ou dans la rue. Ainsi, je n’ai pas cuisiné une seule fois depuis mon arrivée si ce n’est pour faire des pancakes. Le cout de la vie est bas mai une chose auquel je n’étais pas non plus habituer est que TOUT se marchande. La course de taxi, le prix d’un jean dans un magasin, la nourriture n’est qu’une des seules rares choses que l’on ne peut pas négocier ici. Mais il est assez simple de ce faire offrir des « échantillons » pour gouter à un peu de tout.

En ce qui concerne la réputation de la Thaïlande, elle est vrai et j’en suis assez navré et bouleversé. Bangkok est pour certains quartiers (la plupart touristiques) une usines à femmes, enfants, lady boys et jeune hommes se prostituant. Lors de certains de mes voyages que j’ai déjà pu réaliser je suis allé dans la vraie station balnéaire dédiée aux ébats sexuels j’y reviendrai plus tard, car ce fut un réel choc pour moi.

On pourrait croire que ce sont de nombreux touristes qui s’adonnent à ce genre de pratiques mais il faut également indiquer qu’il est courant également de voir des Thaïlandais.

Voici, quelques un des chocs que j’ai pu avoir en arrivant ici mais la Thaïlande a tellement de chose à voir, découvrir, une culture et religion passionnante que je ne préfère pas m’attarder sur certaines choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes