The Finnish way of life !

Si vous êtes arrivé jusqu’à cette page, c’est déjà un exploit, tout comme votre décision de partir à Mikkeli (Saint-Michel en anglais).  Qu’est ce qui a bien pu m’attirer pour partir dans une ville de 50.000 habitants, proche de la frontière russe, entouré de forêts et de lacs à perte de vue ? Peut-être faut-il être […]

Si vous êtes arrivé jusqu’à cette page, c’est déjà un exploit, tout comme votre décision de partir à Mikkeli (Saint-Michel en anglais).  Qu’est ce qui a bien pu m’attirer pour partir dans une ville de 50.000 habitants, proche de la frontière russe, entouré de forêts et de lacs à perte de vue ? Peut-être faut-il être un brin aventurier pour aller dans cette contrée a priori hostile mais où les expériences seront nombreuses et inoubliables !

Avant de rentrer dans les détails, voici un premier aperçu de Mikkeli  en vidéo (elle a été réalisée par un ami finlandais, qui étudie également à Aalto)

Mikkeli by night

Etant étudiant au BAA en deuxième année, j’avais décidé de partir à la session d’hiver pour pouvoir vivre à la fois la période hivernale et la période estivale pendant mon échange (6 mois au total). Premières impressions : 6 janvier, aéroport international d’Helsinki, un bon gros mètre de neige et -22*C. Le choc climatique par rapport à Montréal aurait pu être pire. Il ne restait plus qu’à prendre le train jusqu’à Mikkeli où ma tutrice m’a accueilli et remis les clés de mon appart (les fameux MOAS).

Les MOAS sont des résidences universitaires où habitent la totalité des étudiants en échange des deux universités de Mikkeli (Aalto University qui est partenaire avec HEC Montreal et MAMK University). Vous pouvez soit habiter seul, soit en colocation (ce que je conseille fortement).  Cela vous permettra de bien vous intégrer parmi tous les étudiants en échange. Les loyers des MOAS sont relativement modiques, compter 350 euros tout inclus pour un appartement solo et 270 euros pour un appartement en colocation. Il y aura également une caution à payer en avance. L’avantage des MOAS repose sur le fait qu’une bonne centaine d’étudiants internationaux habitent tous à un même endroit, idéal pour les pré-drinks et les barbecues en période estivale ! De plus, le sauna étant « la religion » en Finlande, chaque MOAS en possède un. Pour plus de détails sur les sauna voici un petit article spécialement consacrer pour: Le sauna finlandais

En ce qui concerne les papiers administratifs : les français au programme de BAA (c’était mon cas) n’ont pas besoin de se soucier de grand-chose puisque la Finlande est parfaitement intégrer à l’union Européenne. Pour les Québecois, il vous faudra sans doute vous munir d’un visa temporaire et d’un permis d’études.  Ces papiers sont certainement à faire quelques mois à l’avance mais je n’ai aucun doute sur le fait que vous serez bien aidé par le Bureau des Activités Etudiantes Internationales (BAEI).

Cette seconde vidéo vous donnera de plus amples renseignements sur l’université, la structure du programme et le choix des cours.

School presentation

Le campus d’Aalto à Mikkeli étant un campus relativement petit, les structures de cours sont particulières. Les cours se passeront par module de 3 semaines. Pendant le premier module, vous allez suivre un seul cours tous les jours (avec différents examen dont un mi- session et un final), puis pendant le deuxième module, vous allez suivre un autre cours tous les jours et ainsi de suite. Pour chaque cours il y aura divers travaux et projets à rendre en équipe avec des présentations orales. Le système de notation est sur 5, la note de passage étant 2. Si vous avez la possibilité de prendre le cours « Doing business in the baltic sea region » je vous le conseille, il est donné par Joan Lofgren qui est la directrice de l’école et Mr Medvedev, un professeur de la Saint-Pétersbourg State University. Il est très intéressant pour vous donner un point de vue académique de la Finlande et de ces pays limitrophes ainsi que pour comprendre les facteurs économiques, politiques et historiques de cette région du monde. Ce cours est considéré comme un cours optionnel par HEC. De plus, je vous conseille également le cours « Emerging economy of China » que j’ai pu faire valider pour le cours de PPE. Ce cours donné par John Luther Rogers va vous permettre d’acquérir des connaissances académiques solides sur la Chine moderne et ses enjeux dans le monde de demain. Par ailleurs, j’ai été étonnement surpris de la qualité d’enseignement et de l’excellence des parcours académiques de mes professeurs : Mme Lofgren a un Ph.D de Columbia University et Mr Rogers est avocat et professeur régulier à NorthWestern University (Kellogg).

Pour ce qui concerne les différents voyages, la Finlande est idéalement situé pour voyager en Europe du Nord et en Russie. Les destinations possibles sont multiples, je vous conseille en priorité les villes suivantes : Saint-Pétersbourg (Russie), Riga (Lettonie), Stockholm (Suède), et Helsinki bien sûr mais vous aurez de multiples occasions d’y aller.

– Saint-Pétersbourg : plutôt que de vous faire un long discours sur l’histoire de la ville, je préfère vous donner quelques lieux essentiels à visiter et divers informations utiles : le musée de l’Hermitage (deuxième plus grand musée du monde après le Louvre) situé dans le palais d’hiver (palais des tsars), la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-sang-Versé et la forteresse Pierre et Paul. Le bon plan pour pouvoir aller à Saint-Pétersbourg sans visa est de passer par le ferry de la Saint Peter Line (exemption de visas pour 72h sur le territoire russe). L’aller-retour coute environ 120 euros. Les auberges de jeunesse sur place environ 15 à 20 euros par nuit par personne. Vous pouvez aussi trouver d’autres renseignements sur cette ville à l’adresse suivante Saint-Petersbourg, Russie

– Stockholm : encore une ville magnifique ! une histoire impressionnante,  la ville est construite sur différentes îles, toutes reliées entre elles. A ne pas manquer : le Vasaa museum, un immense bateau du 17ième siècle qui un coulé à quelques kilomètres de Stockholm, le bateau a été ressorti de la mer baltique quasiment intact au milieu du 20ième siècle.  Un dernier petit détail : le coût de la vie en Suède est plutôt élevé, prévoyez un budget si vous voulez beaucoup sortir (restaurants,  musées, bars, clubs, etc.).

– Riga : petite ville coup de cœur pour ma part puisque je m’y suis rendu à la fin du printemps, ville très propre et belle. Je vous conseille l’auberge de jeunesse suivante : Friendly Fun Franks in Riga. Lorsque vous arrivez le soir, entre 19 et 20h, open bar for free (bières gratuites), puis pour 10 lats (environ 13 euros) vous pourrez participer au pub crawl (tournée des bars dans 5 bars différents et entrée en club) et enfin le lendemain, l’auberge vous organise une visite de la ville durant toute l’après-midi… gratuitement !

Les activités sportives qu’il est possible de pratiquer: tout d’abord, Mikkeli a sa propre station de ski situé à quelques kilomètres. Il faut cependant une voiture pour y aller, les lignes de bus ne la desservant que très rarement. Je suis assez confiant sur le fait que vous allez arriver à trouver des finlandais(e)s de Aalto qui veulent y aller aussi puisque tous les sports d’hiver sont très populaires en Finlande (la station est ouverte jusqu’à mi-avril). N’hésitez donc pas à venir avec votre équipement. Tous les lundis et mardi soirs, vous pourrez pratiquer le floorball (hockey en salle c’est l’équivalent du hockey cosom) avec l’association Skibba. Le prix sont faits pour les étudiants, 30 euros les trois mois.

Quelques évènements à ne surtout pas manquer : la journée internationale pour représenter HEC Montréal  à Aalto, la maison du père Noël à Rovaniemi, les mercredis soirs au « Pentti » (pub dans l’école, un équivalent du 4@7), les aurores boréales à Lévi en Laponie avec différentes activités sur place telles que la visite d’un élevage de rennes ou la possibilité de faire du chien de traineau. Le MRT (Mikkeli Road Trip) organisé par une autre association d’Aalto, Probba. C’est un genre de pub crawl avec différents jeux à chaque bar, il y a plusieurs centaines d’étudiants de différentes universités en Finlande qui se déplacent exprès pour cette journée. La « Vappu » à Helsinki, c’est la fête nationale en Finlande (le 30 avril) avec des dizaines de milliers de personnes dans les rues (équivalent de la Saint-Jean au Québec). La VVV Cruise se déroule mi-avril, le principe est simple c’est de partir de Helsinki ou de Turku (situé à l’ouest de la Finlande) pour aller jusqu’en Suède et revenir le temps d’un week-end, le but étant de passer deux nuits mémorables sur un bateau avec plus de mille étudiants !

Si vous avez la possibilité de rester à Mikkeli jusqu’à la période estivale, vous aurez peut-être la chance de participer à la « Kesämobbä » sorte de grande maison où une cinquantaine d’étudiants (voir plus) se retrouve pour passer du bon temps la fin de semaine. Voici enfin une dernière vidéo qui sera plus explicite (toujours réalisé par mon ami finlandais Joonas)

Summertime in Mikkeli

Malgré un climat parfois rude, je suis convaincu que vous allez passer tout comme moi un des très bons moments durant cet échange en Finlande!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes