The Australian Way of Life

Lorsque j’ai débuté ce blogue, je voulais vous écrire chaque semaine. Par contre, cela faisait deux semaines depuis mon dernier article. La session universitaire a débuté depuis quelques semaines et je suis forcé d’avouer que je ne pourrai pas maintenir le rythme d’un article par semaine. Puisque je dois consacrer quelques dizaines d’heures aux activités […]

Lorsque j’ai débuté ce blogue, je voulais vous écrire chaque semaine. Par contre, cela faisait deux semaines depuis mon dernier article. La session universitaire a débuté depuis quelques semaines et je suis forcé d’avouer que je ne pourrai pas maintenir le rythme d’un article par semaine. Puisque je dois consacrer quelques dizaines d’heures aux activités scolaires (donc moins de temps pour visiter), je vous écrirai toutes les deux semaines.

La culture australienne

C’est avec surprise que j’ai remarqué que cette semaine, j’amorçais mon troisième mois en Australie! Le temps passe vite ici, déjà 40 % de mon expérience down under est derrière moi!

Avant de partir en échange, je m’étais fait une idée de ce qu’aurait l’air l’Australie. L’une de ces impressions était que l’Australie était un pays similaire au Canada et que le choc culturel ne serait pas très prononcé. Après avoir passé 8 semaines en territoire océanique, mon idée de la culture australienne a changée.

Le Queen Victoria Market, la place par excellence pour faire l’épicerie à bas prix!

Je pense que la plus grande différence entre la culture australienne et nord-américaine se situe au niveau du travail, professionnel ou scolaire. Ayant vécu à Montréal depuis mon enfance, j’ai été habitué aux longues heures d’ouvertures des magasins. En travaillant dans quelques entreprises, j’ai remarqué que les heures supplémentaires sont coutumières au sein des grandes entreprises.

En Australie, c’est tout le contraire! Oubliez le magasinage le dimanche (presque) tout est fermé. Les rares magasins ouverts le sont de midi à 15 h, au maximum! Les restaurants ne font pas exception à la règle. J’ai, à côté de chez moi, un bistro qui ne ferme pas plus tard que 16 h 30 et qui reste fermé les fins de semaines! La majorité des commerces ouvrent leurs portes à 9 h 30 et ferment à 4 h 30 les jours de semaine. Les Australiens sont généralement décontractés et n’hésitent pas d’aller prendre un verre sur l’heure du dîner, peu importe la profession qu’ils pratiquent.

À l’école, la même ambiance règne. Le type d’enseignement est très terre-à-terre. Oubliez les Monsieur ou les Docteurs, les professeurs se font appeler par leur surnom. Les tuteurs, qui enseignent les périodes de tutoriels, portent t-shirts et gougounes! Pour éviter que les étudiants ressentent trop de pression, les évaluations sont distribuées sur toute l’année. Par exemple, j’ai un examen final qui ne compte que pour 20 % de mon semestre! Pour vous donner une idée à quel point c’est décontracté, dans le cadre du cours de gestion des opérations, notre tuteur paie la bière à l’équipe qui fera la meilleure présentation cette session! Je pense que c’est une mesure qui pourrait être adoptée à HEC!

Après 3 semaines d’université, nous avons déjà notre semaine de relâche! J’en profite pour partir sur le East Coast pour 10 jours. Je vous décrirai, photo à l’appui, mon voyage à mon retour!

Mon top 3 des choses qui me manquent de Montréal

  1. Le hockey. Pour une fois que le Canadien a du succès, c’est un peu frustrant de manquer ça! Mais on se console comme on peut avec la température et la plage…
  2. Un four. Comme la majorité des appartements étudiants, mon studio n’a pas de four. Ça simplifie les plats qu’on peut faire!
  3. La poutine. Une chaîne de restaurant de Melbourne, le Lord of the Fries, appartenant à un Torontois, sert une pâle imitation de la poutine.

Mes conseils utiles pour ceux qui partiront à RMIT

Avant de partir, le BAEI vous parlera de l’importance d’assister à ces cours. Je suis d’accord sur le point de ne pas manquer de cours.

Par contre, si vous devez vous absenter, essayez de ne pas manquer les tutorials. Durant ces périodes, vous n’êtes que 30 dans la classe et le travail de groupe est préconisé. Les lectures sont tout aussi importantes, mais au moins, ils sont filmés et disponibles en ligne.

Si vous avez à manquer un tutorial, assurez-vous de ne pas manquer les premières périodes, au début de la session. Souvent, c’est à ce moment que les groupes, d’environ 5-7 personnes, sont formés. Votre groupe vous suivra lorsque vous ferez des exercices en classe et lors des dissertations en équipe.

P.-S. Tu as des questions ou tu veux plus d’informations? N’hésite pas à commenter l’article, je vais me faire un plaisir de te répondre! Tu peux aussi me suivre sur Twitter ou Instagram @Max_OntheRoad.

1 commentaire

  1. Camille Feneon

    Hey !
    Même expérience ici à Brisbane … Je viens de France et quand je suis arrivée au HEC pour le bac, j ‘ai trouvé l’ambiance très relax. Mais alors l’Australie … c’est vraiment au top échelle de la « cool attitude ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes