Sydney and beyond (2/2)

RÉUSSIR DU BEACH HOPPING COMME UN LOCAL La mer, Qu’on voit danser le long des golfes clairs À des reflets d’argent… Qui dit Australie, dit l’océan et les plages au sable fin. A Sydney, une des expériences incontournables qu’on ne peut pas rater lors de son passage est la promenade littorale (coastal walk) de Coogee […]

RÉUSSIR DU BEACH HOPPING COMME UN LOCAL

La mer,

Qu’on voit danser le long des golfes clairs

À des reflets d’argent…

Qui dit Australie, dit l’océan et les plages au sable fin. A Sydney, une des expériences incontournables qu’on ne peut pas rater lors de son passage est la promenade littorale (coastal walk) de Coogee à Bondi. Cette marche prend environ 2-2,5 heures à compléter et traverse environ une dizaine de plages. Le paysage au long du chemin est surement magnifique lors d’une belle journée ensoleillée. Vers le sud, à partir du campus UNSW, les bus L94 et 394 mènent directement à des plages Maroubra et La Perouse qui sont de bons spots pour sortir à la fin d’une longue journée d’études. La Perouse est parallèle à l’aéroport Kingston d’où on peut voir plusieurs avions atterrir et décoller.

SYDNEY FISH MARKET

Appel aux foodies: le Fish Market (bus 501 à partir de Town Hall, vers Pyrmont) est l’endroit idéal pour vous! Des fruits de mer tous frais, des plats délicieux ou des sashimis qui fondent dans votre bouche, il y a un vaste choix gastronomique pour plaire à vos papilles. Le marché se trouve à côté du port, quand il fait beau, allez vous asseoir à des tables à l’extérieur pour réjouir la belle vue du port en dégustant vos plats entre amis. Mes recommendations: sashimis, sushis, fish & chips, pétoncles cuits avec du riz garni de fromage, barramundi grillé, que c’est bon!! 🙂

SAUT EN PARACHUTE

Avant d’arriver à Sydney, j’ai jamais pensé à faire du skydiving, très honnêtement, car je ne suis pas fan des sports extrêmes. Un jour, une étudiante a publié sur le groupe facebook des étudiants en échange à UNSW pour faire appel aux gens intéressés pour faire un saut en parachute avec la compagnie Sydney Skydiving. Tentée par cette activité que je n’ai jamais essayé, je m’y suis finalement inscrite avec 5 autres étudiants, 1 fille et 4 gars.

Le matin de l’action, on a été transporté à un endroit appelé Picton au sud de Sydney où se trouve la compagnie. Nos accompagnateurs nous ont fait un briefing sur les procédures de sécurité et quelques postures importantes qui faciliteraient l’atterrissage. J’ai été accompagnée par Alan qui a fait 14 sauts avant moi. Le nombre de sauts en parachute qu’il effectue chaque jour est en moyenne 18-20 sauts (!)

Ensuite, nous sommes tous montés dans une petite avion qui nous transportait au-dessus des nuages, à une hauteur de 14000 ft. (environ 4268 mètres). Alan et moi étions la 3ème paire à sortir de l’avion. Il faisait froid à cette altitude, on a fait une chute libre pendant la première moitié du saut et Alan a lancé le parachute dès qu’on est sorti des nuages. J’avais pas peur au tout début de la chute libre mais au moment où j’ai vu des autoroutes et des bâtiments au-dessous, j’ai commencé à paniquer un peu en pensant que nous pourrions tomber par terre et serions écrasés par des camions (!) En plus, la descente en spirale m’a fait du vertige. Heureusement, ça s’est terminé assez vite et j’ai atterri doucement sur l’herbe. C’est bien de me retrouver sur terre!

En résumé, ce fut une expérience unique, un défi que j’ai relevé!! Par contre, je pense qu’il y a peu de chance que je le referai une 2ème fois, haha 😛

LES FERRIES DE SYDNEY

La ville de Sydney a un système de ferries très développé et roule fréquemment 7 jours/7. Puisque les ferry rides coutent plus cher, une bonne astuce est de les prendre le dimanche: en utilisant la carte Opal, il vous coute seulement 2.50$ pour le transport public illimité toute la journée. Bon deal! Parmi des endroits que j’ai visité en ferry, mes destinations préférées sont Watson’s Bay et Cockatoo Island.

Watson’s Bay est une petite baie vers l’est de Sydney, où habitaient des habitants assez aisés financièrement, ce qui se voit par des belles maisons bien entretenues et de nombreux voiliers stationner près de la plage extérieure. Le chemin de la plage extérieure va traverser devant une cinquantaine de maisons en haut de la colline et nous mener jusqu’à la plage intérieure. Ici, on trouve un deuxième chemin du Sydney Harbour National Park qui nous dirige jusqu’au phare (Watson’s Bay lighthouse). A partir de cet endroit, on peut regarder tout le skyline de Sydney de loin et c’est toujours une belle vue au coucher du soleil.

Je suis allée visiter Cockatoo Island avec mon amie Lisa à un dimanche pluvieux où il faisait un peu froid, mais cela n’empêchait pas que nous avons exploré pleines de choses sur l’île et aimé notre aventure. Il s’agit d’une ancienne prison de l’empire britannique avant d’être transformée en une grande usine de construction navale au début du 20ème siècle. À l’époque, le transport maritime jouait un rôle-clé de l’économie australienne, notamment le trajet entre Sydney et Tasmanie et le trajet traversant la mer de Tasman vers la Nouvelle-Zélande. Cockatoo Island est aussi un site de camping assez connu durant l’été.

ENCORE PLUS LOIN DE SYDNEY…

Il existe encore plusieurs destinations à découvrir aux alentours de la ville. Je n’ai pas eu l’occasion de les avoir tout visitées, mais je les conseille fortement à ceux et celles qui veulent explorer Sydney en profondeur:

  • Taronga Zoo: faisable en ferry, ce zoo est un endroit intéressant (et touristy!)
  • Royal National Park: très connu pour son rocher en forme de gâteau de marriage (wedding cake rock), à environ 2 heures du campus UNSW en voiture. Le trajet passant par Rockdale et Cronulla offre des paysages magnifiques et des scènes pittoresques.
  • Hunter Valley: connu pour ses vignobles et la culture du vin. Un vignoble de la région, McGuigan, est particulièrement connu à l’échelle internationale. A essayer: ses vins shiraz et semillon!
  • Blue Mountains: je suis tombée malade le jour où mes amis y sont allés 🙁 c’est un endroit à ne pas rater en tout cas!

Cet article résume mes aventures à Sydney, qui s’étend des scènes artistiques, historiques à des scènes gastronomiques et culturelles. Cette ville reste toujours parmi mes préférées, bien qu’elle ne soit pas parfaite (et pas vraiment abordable…) et que je me sens débordée des fois.

J’ai adoré mon semestre d’échange en Australie à UNSW et je vous encourage fortement d’oser cette expérience unique, enrichissante et surtout, très réjouissante!
Cheers, mate !! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes