Semestre à The University of Adelaide

Rentrée La session d’automne correspondant en Australie à la première session de l’année, la rentrée y est accompagnée de nombreux événements et notamment de la semaine d’orientation, un événement à ne pas manquer ! Mais tout commence d’abord par une semaine d’orientation pour les étudiants étrangers venus étudier à Adelaide. Cela concerne donc les étudiants en […]

Rentrée

La session d’automne correspondant en Australie à la première session de l’année, la rentrée y est accompagnée de nombreux événements et notamment de la semaine d’orientation, un événement à ne pas manquer ! Mais tout commence d’abord par une semaine d’orientation pour les étudiants étrangers venus étudier à Adelaide. Cela concerne donc les étudiants en échange mais aussi ceux venus faire leur programme entier. C’est l’occasion de rencontrer pour la première fois les autres étudiants en échange, mais aussi d’en apprendre plus sur le culture choc, comment gérer son argent en Australie, comment trouver un travail ou un logement et autres informations utiles. Je vous recommande donc d’y participer.

L’université organise aussi plusieurs sorties et activités pendant cette semaine, une fois encore à ne pas manquer. Il y avait ainsi une sortie d’une journée à Victor Harbour et Urimbilla Wildlife Park qui vous donne un premier aperçu de la faune australienne, Port Adelaide et sa croisière aux dauphins, et des sorties en ville.

La semaine suivante avait lieu la semaine d’orientation ou O’Week. Là encore sont organisées des activités pour tous les nouveaux étudiants : bbq gratuit, mais surtout des stands de présentation de toutes les associations pendant 3 jours, période idéeale pour vous inscrire, en général moyennant un paiement d’une dizaine de dollars. Il y a un très grand nombre d’associations, pour tous les goûts, alors n’hésitez plus, c’est un très bon moyen de faire des rencontres. Personnellement, j’avais rejoint le French Club, Photography Club, Mountain Club, Waterski Club, Freesbee Club, où j’ai été plus ou moins régulière.

Ces deux semaines ont lieu avant la rentrée des classes, ce qui permet de se familiariser avec l’université et la ville. Je conseillerai d’arriver suffisamment tôt pour pouvoir prendre part à ces deux semaines au minimum, pour ne pas être trop perdu lors du début des classes.

Fonctionnement des cours

Le fonctionnement australien diffère de celui canadien. Ici, pas de cours de 3h, mais 2h de cours en amphi avec en moyenne 200 étudiants inscrits puis 1h de tutorial en groupe de 20 avec un tuteur (en général des étudiants en maîtrise par exemple, mais il m’est arrivé d’avoir le professeur du cours en tuteur). Les cours en amphi sont enregistré et disponible sur internet donc la salle n’est que très rarement remplie, tandis que pour les tutorials la présence est, sinon obligatoire, relevée et compte pour la note finale. Je conseille donc d’assister à tous, et de les préparer en avance.

Début des cours

La première semaine est en générale moins chargée puisque la plupart des tutorials n’ont pas lieu. Cela permet de se remettre tranquillement dans le bain. Attention cependant si vous avez des tutorials, vous aurez probablement des choses à préparer en avance. Toutes les informations sont disponibles en ligne.

Pour les premières semaines, je vous conseille de garder avec vous une carte de l’université, histoire de ne pas se perdre entre les différents bâtiments. Mes cours étaient disposés un peu partout sur le campus.

A faire en ces premiers jours : carte étudiante, récupérer sa carte OSHC (à garder en permanence avec soi !), et participer à toutes les activités proposées pour rencontrer le plus de monde possible.

Ressources de l’université

Le bâtiment central de l’université, appelé le Hub, regroupe la plupart des installations dont vous aurez besoin. De nombreux ordinateurs, des imprimantes/scanner, des restaurants, des tables, un coin cuisine avec des micro ondes et de quoi faire chauffer des sandwichs, un accès de l’eau chaude et de l’eau filtrée, des casiers pour la journée, des salles d’études. Il y a aussi une console avec différents jeux si vous voulez vous changez les idées. De nombreux rangements pour vélo sont disponibles tout autour également, ainsi que des places de parking. Il y a assez peu de prises dans le bâtiment, quasiment aucune dans les salles de classes. Cependant certains casiers sont équipés d’une prise.

Le Hub est ouvert 24h/24, avec un accès limité par carte étudiante après une certaine heure.

Sinon, l’université est divisée en de nombreux bâtiments, mais également en différente facultés. La partie business fait partie de la Profession Faculty. En tant qu’étudiant de cette faculté on a donc accès également à cet autre bâtiment et ses installations, qui peuvent être moins bondés que le Hub.

Un service de logement est là pour vous aider à trouver un logement. Ils sont aussi disponibles pour vérifier avec vous les termes de vos contrats de location si vous n’êtes pas sûr ou juste si vous voulez vérifier que tout est en ordre. Ils sont très bien informés, très utiles, et je vous conseille fortement d’y passer.

Le service pour étudiants étrangers est aussi une case obligé de l’arrivée pour récupérer ses papiers mais ils sont aussi là pour vous aider. En cas de besoin, n’hésitez surtout pas à leur parler. J’ai eu l’occasion d’utiliser leurs services, et ils ont été très aidants, réactifs, et à l’écoute.

Ressources en ligne

Chaque étudiant a un accès à un compte à Unified qui regroupe toutes les ressources nécessaire. Cet espace privé informe sur le quota d’internet et d’impression. L’accès à internet est limité à 2Go pour les étudiants étrangers, avec possibilité d’en acheter plus si besoin, sachant que les sites liés à l’école ne sont pas limités, et qu’après 17h l’internet est gratuit donc n’influe pas sur la limite. Pour l’impression, 35$ sont alloués, et une impression simple coûte 8cts.

MyUni est l’équivalent de ZoneCours avec un accès au plan de cours, les devoirs à faire, et les consignes pour les tutorials. Il arrive qu’il faille rendre les devoirs directement par là.

Access Adelaide concerne plus les informations administratives. C’est aussi là que vous trouverez votre note finale en fin de session ou vos dates d’examen.

Un compte mail étudiant est aussi crée, sur Gmail, que vous pouvez accéder via Unified.

Assignements

Les devoirs au cours de la session sont très souvent sous forme d’essay. Pas de cas pratique, mais plus des rédactions très théoriques sur les sujets du cours, avec un travail de recherche à faire en amont pour pouvoir s’appuyer sur un certain nombre de sources spécifiques. J’avais régulièrement un nombre de sources minimal à respecter, et des critères pour les sources – très souvent il fallait des articles de journaux peer-reviewed. Le site internet de la bibliothèque est bien fait, et la plupart des articles que j’ai utilisé venaient de là.

Les devoirs devaient soit atteindre un certain nombre de mots, soit un certain nombre de pages. La plupart devaient être remis en ligne, soit via MyUni, soit via un site web nommé Turnitin qui vérifie le pourcentage de correspondance avec les ressources en ligne. Dans les deux cas, c’est très bien indiqué.

Si une copie papier est nécessaire, il faut la remettre dans des casiers prévus à cet égard dans le rez de chaussée du bâtiment de la faculté de Profession.

Mi session

Ici, pas d’examens de mi session. Du coup, la pause (mid semester break) fait deux semaines. Profitez en pour voyager ! Personnellement, je suis allée en Nouvelle Zélande.

Examens

Contrairement à HEC, les dates d’examens ne sont pas disponibles directement au début de la session, mais arrivent bien après au cours de la session, quelques semaines seulement avant le début des cours. Vous en entendrez sûrement parler par les autres étudiants, mais ils me semblent que les miennes sont sorties vraiment tard, après la mi session.

Là encore le fonctionnement des examens diffère. Fini les examens dans les salles de classe, en petit groupe, avec seulement les membres de son cours. Là, sur deux semaines, à deux plages horaires par jour sont regroupés tous les examens de tous les cours offerts par toutes les sections de l’université. Autant dire que ça fait du monde. Pour la peine, l’équivalent du parc des expositions sert de salle d’examens. Il faut avouer que c’est impressionnant, cette immense salle remplie de chaises et tables alignés. L’endroit est divisé en section par lettre allant de A à Z puis de JJ à ZZ. Chaque section regroupe 30 tables. Autant dire que ça fait un paquet de tables. Chaque cours est regroupé sur différentes section.

A l’entrée sont disposés des listes par cours, à vous de trouver votre nom et ainsi savoir quelle est votre place.

Les examens sont plus théoriques, demandant en général des essays sur des notions vues en cours.

La période d’examen s’étale donc sur trois semaines. Il y a également une semaine de révision avant cela. Mes examens étaient tous regroupés dans les derniers jours de la période d’examen (3, 4 et 5 juillet), j’ai pu profiter d’un mois entier de révision. Là encore, il est possible d’en profiter pour voyager, si vous êtes bien organisés.

Attention, vu qu’il n’y a pas d’examens de mi session, la quantité de travail et de révision est doublé, ne vous méprenez pas.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour, vous avez toutes les informations en main. Si jamais vous avez des questions, n’hésitez surtout pas !

Vous pouvez me contacter par mail : lea.plissonnier@hec.ca

Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes