Semaine de relâche – Voyage en Thaïlande (1/3)

Après quelques jours de repos à Singapour et quelques jours d’études, tu as à peine le temps de défaire tes valises de ton voyage à Bali que tu dois déjà les refaire pour ton voyage en Thaïlande. Puisque c’est la semaine de relâche, tu as prévu un voyage de neuf jours avec Vincent, Eugénie et […]

Après quelques jours de repos à Singapour et quelques jours d’études, tu as à peine le temps de défaire tes valises de ton voyage à Bali que tu dois déjà les refaire pour ton voyage en Thaïlande. Puisque c’est la semaine de relâche, tu as prévu un voyage de neuf jours avec Vincent, Eugénie et Marina de HEC Montréal. Cinq Hollandais t’accompagneront : Marco, ton colocataire, Sandra, Linda, Rebecca et Jet. Le voyage promet d’être bien rempli et tu ne penses pas avoir le temps de « relaxer ».

Ton arrivée à Bangkok

Tu arrives à Bangkok vers 19 h 45. Puisqu’une agence a organisé le voyage, un guide t’attend à l’aéroport. Elle s’appelle Jay Jay et elle est rigolote, enjouée et très agréable. En route vers ton hôtel, tu es surpris des routes et des bâtiments de Bangkok. Tu te sens presque à Montréal sur l’autoroute.

Arrivé à l’hôtel, tu prends une douche, tu te prépares et pars à l’aventure avec Marco et Vincent. Les rues de Bangkok sont assez rocambolesques. La musique sort de tous les bars, on veut te vendre toutes sortes de marchandises, on t’invite à assister à des « Ping-Pong Show », et ce, à répétition. Tu évites de donner une description d’un tel spectacle. Tu n’es pas allé en voir, et tu imagines que tes lecteurs pourront se faire une idée de ce qu’une femme peut faire avec une balle de Ping-Pong qui mérite autant d’attention… Il y a aussi ces vendeurs d’insectes qui te proposent de manger un scorpion et d’autres bestioles toute aussi gastronomiques les unes que les autres.

Ta promenade se termine dans un restaurant où tu commandes évidemment un Pad Thaï. Il est délicieux. De retour à l’hôtel, tu dois te coucher tôt : demain, tu te réveilles à 6 h.

La première journée – Bangkok

Debout très tôt, tu te fais transporter jusqu’à un hôtel. De là, tu rencontres tes guides pour le tour à bicyclette de Bangkok. Vous partez donc en groupe à l’aventure pour découvrir les merveilles cachées de Bangkok. Vous traversez des ruelles et des marchés que tu n’aurais jamais vus autrement. Les odeurs sont diverses : parfois agréables, parfois répugnantes. Tu vois des choses réellement jolies, comme des temples, et des choses réellement moins jolies, comme des têtes de cochons empilées sur une table. Tu as aussi l’occasion de nourrir les poissons sacrés qui peuplent la rivière. Tu prends une vidéo pour tes lecteurs.

 

 

De retour à l’hôtel, vous vous préparez pour aller voir le Palais Royal. Malheureusement, il se met à pleuvoir très fort, ce qui vous empêche de quitter l’hôtel. Tu en profites pour faire une sieste : vous sortirez plus tard. Vous allez finalement sortir de l’hôtel pour l’heure du souper. Vous trouvez un restaurant qui semble très bien. Tu commandes un autre Pad thaï, c’est tellement bon ! Après le repas, vous trouvez un bar à Shisha très « fashion ». Vous y passerez le reste de la soirée. Lorsque vous revenez à l’hôtel, Marco et toi décidez de recevoir un massage thaïlandais : le spa de l’hôtel est ouvert 24 h sur 24. Ce type de massage est très douloureux : il s’agit de pressions et d’étirements à des endroits stratégiques du corps. Parfois, on marche carrément dans ton dos. Si la douleur est difficilement supportable à l’occasion, l’état de détente musculaire que le massage procure finalement en vaut la peine. Tu dors comme un bébé.

Deuxième journée – Kanchanaburi

Le lendemain, tu fais 3 h de route pour te rendre dans la province de Kanchanaburi, près de la frontière avec le Myanmar. Tu visites alors un musée de guerre où tu apprends comment les prisonniers de guerre britanniques, australiens et hollandais étaient traités par l’armée nipponne lors de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont dû travailler extrêmement fort dans des conditions atroces pour bâtir la « Death railway », un chemin de fer de 415 km reliant Bangkok au Myanmar et servant au ravitaillement des troupes nipponnes qui faisaient front aux Alliés au Myanmar.

Tu visites aussi un modeste cimetière qui rend hommage à tous les soldats qui sont tombés lors de leur combat en Asie du Sud-Est. Finalement, tu te rends au  populaire « Bridge Over the River Kwai », un pont de fer faisant partie du chemin de fer que tu viens de mentionner.

Tu te rends par la suite en train au restaurant où tu auras ton dîner. La vue est superbe et tu imagines que c’est une bonne pratique pour les 14 heures de train que tu feras dès le lendemain. On te transporte ensuite tout près de la rivière Kwai, où, malgré la pluie, tu prends un petit bateau qui t’amène à ton hôtel, le « River Kwai Jungle Rafts ». L’hôtel est en fait une suite de multiples chambres qui flottent sur l’eau de la rivière. Il n’y a pas d’électricité, c’est le milieu de la jungle, bref, tu adores cela! Juste avant le souper, Vincent, Marco et toi décidez d’aller vous promener dans le village tout près. Après avoir posé le pied par terre, vous entrez dans le village où les Mons te saluent avec un grand sourire. Vous décidez de poursuivre votre route en vous promenant dans la forêt tropicale. Tu es en « gougounes », ce n’est pas idéal, mais tu continues quand même. Le réel problème survient lorsque la nuit tombe, beaucoup trop rapidement. Il fait complètement noir, les bruits de la jungle sont un peu effrayants et tu es en « gougounes ». Par chance, Vincent a amené une lampe de poche avec laquelle il peut éclairer le sol de sorte que vous puissiez retourner à l’hôtel de manière plus sécuritaire. Voici un conseil : ne jamais s’aventurer dans les bois lorsque le soleil risque de se coucher pendant que vous y êtes!

En soirée, tu assistes à un spectacle de musique et de danses traditionnelles de la tribu des Mons puis tu vas te coucher. C’était une très belle journée. Tu t’endors rapidement aux sons de la jungle et avec le doux mouvement de ta maison flottante.

Troisième journée – Mons Village

Après une bonne nuit de sommeil, tu te réveilles et déjeunes avec tes amis. Vous partez ensuite tous explorer le village Mons, le même village où tu as été la veille. À la lumière du jour, c’est plus intéressant – et moins stressant – surtout la partie où tu nourris des éléphants! Tu retournes ensuite à l’hôtel pour prendre le bateau et revenir vers la civilisation. On te conduit ensuite au « Hellfire Pass », un autre musée relié à la guerre et au chemin de fer. Le « Hellfire Pass » est une partie du chemin de fer qui passe au milieu d’une immense partie rocheuse de la montagne. Juste à penser que tout cela a dû être excavé à la main par les P.O.W.(prisoners of war) te donne des frissons dans le dos. Ils souffraient de malnutrition, de diarrhée, de la malaria, du choléra, de maltraitance et d’humiliation constante. Ces hommes sont des héros!

En arrêtant brièvement pour voir une jolie chute, on t’amène à l’endroit où tu auras l’un des meilleurs repas que tu as eus en Asie. Tu commandes trois fois l’assiette de poulet que l’on te sert. Un peu frit, mais pas trop, avec une sauce un peu sucrée et sûre, il est une véritable merveille. Un morceau de paradis pour tes papilles gustatives. Ensuite, c’est le retour vers Bangkok où tu dois prendre le train vers Chiang Mai. Les bouchons de circulation sont vraiment dérangeants à Bangkok. Avis aux voyageurs : toujours prévoir des périodes de temps pour absorber ce type d’imprévu.

Ton voyagement en train et tes aventures à Chiang Mai feront l’objet de ton prochain billet.

Sur ce, chers lecteurs, bonne journée.

Bien sincèrement,

Jasmyn Beausejour

2 commentaires

  1. Jasmyn Beausejour

    Ça me fait un grand plaisir que vous me lisiez 🙂

  2. Léopold Bélanger

    Tres intéressant mon grand
    ton aventue noius te suivons avec intéret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes