Les préparatifs avant le grand départ pour Singapour (SMU)

Inscription à SMU Après vous avoir accepté au programme d’échanges internationaux, HEC soumet votre candidature à SMU. Dès ce moment, le bureau des relations internationales de SMU vous prend en charge. Ils vous enverront toutes les informations nécessaires à votre inscription, à votre visa d’études, à vos choix de cours et à l’application pour les […]

Inscription à SMU

Après vous avoir accepté au programme d’échanges internationaux, HEC soumet votre candidature à SMU. Dès ce moment, le bureau des relations internationales de SMU vous prend en charge. Ils vous enverront toutes les informations nécessaires à votre inscription, à votre visa d’études, à vos choix de cours et à l’application pour les résidences. Vous n’avez qu’à rester à l’affût de vos courriels et d’être ordonné.

Choix de cours

Le choix de cours à SMU se fait évidemment en ligne. Il a lieu à la fin juillet. Avant de le faire, il est fortement recommandé de faire approuver vos cours par HEC pour vous assurer qu’ils seront crédités à votre retour à Montréal. La liste offerte aux étudiants étrangers est mise en ligne peu de temps avant la période des choix de cours.

Une fois le choix de cours officiellement commencé, soyez rapide. Faites-le dès la première minute pour vous assurer d’avoir tous vos cours. Après trois minutes seulement, un cours que je désirais obtenir affichait déjà complet. Si cela arrive, ne vous inquiétez pas. Il y aura un autre «round» vous permettant de vous réessayer. Celui-ci sera votre dernière chance avant votre départ.

Si vous ne réussissez toujours pas à obtenir certains cours après le deuxième «round», ne paniquez-pas! Il y a un dernier et ultime «round» durant la première semaine de cours. Il s’agit du BOSS System. C’est une mise aux enchères. SMU vous accordera un certain nombre de crédits et vous devrez miser pour obtenir les cours désirés. Toutes les informations nécessaires vous seront données à Singapour lors de votre journée d’orientation à l’université.

Visa d’études (Student Pass)

Pour étudier ou résider plus de trente jours consécutifs à Singapour, il vous faut un visa. On vous accordera donc un «Student Pass» pour la durée de votre semestre d’études à Singapour.

Avant votre départ, vous devrez faire parvenir toutes les informations nécessaires au bureau de l’immigration de Singapour. Vous devrez également prendre un rendez-vous à l’immigration dans les premiers jours suivants votre arrivée pour compléter les procédures. Votre «Student Pass» vous sera alors remise sous forme de carte.

Encore une fois, SMU vous fera parvenir par courriel toutes les informations nécessaires à l’obtention de ce visa.

Logement

SMU vous enverra également les informations concernant l’application pour les résidences. Ne prenez pas de chance et appliquez dès la première minute pour vous assurer d’une place.

Notez que tout n’est pas fourni dans les résidences. Vous devrez acheter beaucoup de choses comme vos draps, oreillers, serviettes, matériel d’entretien ménager, accessoires de cuisine, etc. Heureusement, il y a un IKEA à environ 20 minutes de marche. Vous trouverez là tout ce dont vous aurez besoin.

Si vous désirez habiter en condo, il est préférable d’en chercher un à destination. Lors de votre arrivée, vous pourrez dormir dans une auberge jusqu’à temps que vous trouviez votre condo. Pour ce faire, vous devrez faire affaire avec des courtiers immobiliers. Ils vous trouveront un condo avec des gens se cherchant des colocataires. Généralement, ceux-ci seront également des étudiants en échange. Vous risquez d’être entre six et dix dans votre appartement. Cependant, ils sont spacieux et offrent de deux à trois salles de bain. Comme en résidence, vous risquez de rester en chambre double. L’immobilier est très cher à Singapour. Attendez-vous à payer une commission à l’agent immobilier et comptez même jusqu’à cinq jours avant de trouver votre appartement.

Alimentation à Singapour

À mon avis, à Singapour, la meilleure option pour s’alimenter est d’aller dans les «Food Court». Ce sont zones alimentaires ayant différents kiosques offrant plusieurs types de gastronomie. Généralement, il s’agit de la nourriture asiatique, mais on peut parfois y trouver des mets occidentaux. C’est très abordable. Comptez entre 3 et 5$ pour votre plat principal.

Pour moins cher encore, vous pouvez faire votre propre épicerie et cuisiner vos propres plats. Il sera un peu compliqué de le faire en résidence, puisque la cuisine est très peu fonctionnelle, cependant c’est possible. Si vous optez pour cette option, il vous faudra acheter tous vos accessoires de cuisine, car rien n’est fourni dans les résidences. Ce peut également être une bonne option, si certains mets d’ici vous manquent.

Conclusion

Durant toute la durée de vos préparatifs, soyez planifiés, responsables, organisés et débrouillards. Les agentes du BAEI sont toujours disponibles pour vous aider, mais elles ont beaucoup d’étudiants à gérer. Essayez d’utiliser votre contact qui vous sera assigné à votre université d’accueil et communiquez avec eux qui partent à la même université que vous. Ils savent peut-être des choses que vous ne savez pas ou que vous ne comprenez pas et vice versa.

Bons préparatifs et bon départ!

Guillaume Gaudet Rivard

guillaume.gaudet.rivard@hec.caBali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes