Les choix de cours à la NUS Business School…

Alors ça fait un bon bout que tu n’as pas écrit à tes lecteurs et tu te dis qu’il serait temps d’écrire un brin à propos de ton expérience en tant qu’étudiant en échange. En pensant à ce que tu devrais écrire, tu en viens à la conclusion que la plupart des blogues ne présentent […]

Alors ça fait un bon bout que tu n’as pas écrit à tes lecteurs et tu te dis qu’il serait temps d’écrire un brin à propos de ton expérience en tant qu’étudiant en échange. En pensant à ce que tu devrais écrire, tu en viens à la conclusion que la plupart des blogues ne présentent toujours que les bons côtés de l’échange, et jamais les expériences difficiles. Puisque tu refuses d’écrire un blogue comme les autres, tu as décidé de parler des choix de cours ici à NUS.

Le bon choix de cours

D’abord, il faut savoir que tu n’as jamais envoyé un document en retard, et que tu as toujours complété toutes les étapes de la demande d’admission en bonne et due forme, dans les délais prescrits. Tu as également toujours payé les frais que la NUS te demandait dans les délais réglementaires. Ainsi, si ton expérience a été difficile, ce n’est absolument pas par ta faute. Tu tenteras d’exprimer le plus objectivement possible ton expérience et tu laisseras à tes lecteurs le loisir de se forger leur propre opinion.

Voici ton histoire :

Lors de ta demande d’admission à l’université, tu devais indiquer les cours que tu souhaitais suivre. Tu devais évidemment les choisir en fonction des cours obligatoires à HEC Montréal. Tes préférences personnelles passaient donc en second lieu. Ta philosophie : choisir le plus de cours généraux possible. Tu as besoin de cinq cours pour obtenir tes 15 crédits. Pour être certain, tu en choisis six…

Lorsque tu apprends que tu es accepté à la NUS, tu t’empresses d’aller voir quels cours t’ont été assignés. À ta grande surprise, tu es inscrit à trois cours seulement! Trois cours qui ne faisaient pas partie de la liste que tu avais soumise à NUS. Ils t’ont été accordés au hasard. De plus, un de ces trois cours, « Corporate Finance », tu l’as déjà fait à HEC Montréal. Tu te dis que c’est sûrement une erreur et tu écris à la NUS pour leur demander de corriger la situation.

On te répond que les cours qui apparaissent sont bel et bien ceux que tu devras faire, à moins que tu ne veuilles tenter ta chance pour faire des modifications à tout cela lorsque tu arriveras à Singapour… Et on te signifie que le tout n’est pas vraiment facile. Des détails sur le « add-drop period » viendront plus tard. C’est alors que tu écris à HEC Montréal pour qu’ils clarifient la situation, que tu considères pour le moins choquante. Après un long échange de courriels, on t’annonce que le Registreriat de la NUS a fait des pieds et des mains pour t’accorder trois cours qui apparaissaient sur ta liste initiale : une faveur, quoi… Quand tu demandes ce qui se passe pour les deux autres cours dont tu as besoin, on te répond que tu devras attendre d’être à Singapour et que tu participeras au « add-drop period ».

La découverte de ton horairesurprise

Le 3 août, tu assistes au discours de bienvenue pour les étudiants en échange à l’école de commerce de NUS. C’est à ce moment que l’on te remet ton horaire. Tu as finalement cinq cours : les trois qui t’ont été accordés « par faveur », « Corporate Finance », que tu as déjà fait, et « Risk and Insurance ». Tu devras donc remplacer « Corporate Finance » par un autre cours et espérer que HEC Montréal te créditera « Risk and Insurance »…

Le fameux « add-drop period »…

L’« add-drop » se passe de la manière suivante : chaque jour de semaine, le système est ouvert de 9 h à 11 h, puis fermé jusqu’à 11 h 30, il ouvre ensuite jusqu’à 17 h. Pendant les deux périodes « ouvertes », tu peux ajouter, laisser tomber ou remplacer des cours. Lors du discours d’accueil, on a été très clair : il ne faut en aucun cas laisser tomber de cours, car il sera presque impossible d’en ajouter par la suite. Changer d’horaire tout en gardant les mêmes cours est aussi décrit comme une mission impossible. La « business school » est tellement en demande que les cours sont pleins à craquer.

Pendant les cinq premières périodes de « add-drop », tu tentes sans succès de remplacer « Corporate Finance » par quelque chose qui te donnerait des crédits à HEC.

Places limitées

Lors de cette procédure, tu peux voir combien de sièges sont disponibles dans chaque classe, mais le chiffre 0 est omniprésent. Tu prends alors l’initiative d’aller au Registrariat pour régler la situation. Là-bas, on te dit qu’on ne peut pas vraiment t’aider s’il ne reste plus de place dans le cours dont tu as besoin. On va plutôt tenter de te trouver une place dans un cours qui te serait peut-être crédité. Avec un grand sourire, on t’offre plusieurs cours qui se donnent le samedi. Évidemment, tu aimerais mieux ne pas avoir d’école le samedi… ça te semble un peu exagéré. Tu trouves finalement un cours de finance le vendredi à 15 h. Ta longue fin de semaine n’existera pas, mais c’est un moindre mal. Au moins, tu auras tes 15 crédits afin que ton échange soit accepté par le Registrariat de HEC Montréal

Au moment de rédiger pour la première fois ce billet, une de tes amies de HEC Montréal, après trois rencontres avec le Registrariat, une lettre pour aller en appel de ses allocations de cours et de multiples tentatives d’« add-drop » n’est toujours pas certaine de pouvoir suivre cinq cours ici à NUS. Suivre quatre cours la forcerait à soit suivre six cours à son retour à Montréal, ou à sacrifier un emploi d’été l’été prochain pour faire le cours qu’elle aurait dû faire ici.

Aujourd’hui, c’est à dire au début de la deuxième semaine de classe, elle a finalement obtenu son cinquième cours.

Tout cela est choquant, surtout que, après une semaine de classe, tu n’as assisté à aucun cours où il n’y avait pas au moins 5-10 chaises de vides…

Sur ce, chers lecteurs, à la prochaine, dans un blogue sur la Malaysie et Kuala Lumpur.

Bien sincèrement,

Jasmyn Beauséjour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes