Le début d’une aventure: présentation et préparatifs

Bonjour! Je m’appelle Maxime Provost, je suis étudiant de deuxième année à HEC Montréal et j’ai été sélectionné pour prendre part au programme d’échange à l’hiver 2013. J’étudierai à Melbourne, en Australie, à RMIT Melbourne. C’est sur ce site que je partagerai avec vous mes aventures, mes états d’âme, mes photos et, surtout, mes conseils que […]

Bonjour!

Je m’appelle Maxime Provost, je suis étudiant de deuxième année à HEC Montréal et j’ai été sélectionné pour prendre part au programme d’échange à l’hiver 2013. J’étudierai à Melbourne, en Australie, à RMIT Melbourne. C’est sur ce site que je partagerai avec vous mes aventures, mes états d’âme, mes photos et, surtout, mes conseils que j’ai à donner à ceux qui suivront mes traces au courant des années prochaines.

Candidature et verdict

Pour moi, aller en Australie a toujours été un rêve d’enfance. À l’époque, c’était la flore unique qui avait piqué ma curiosité. Lorsqu’il est venu le temps de poser sa candidature au programme d’échange, mon attention s’est automatiquement posée sur le pays des kangourous! Bien au-delà des animaux uniques qui peuplent le pays, l’Australie répondait parfaitement à mes besoins. Il s’agit d’une destination géographiquement éloignée, que plusieurs n’auront jamais la chance de visiter. Son climat tropical et sa proximité avec l’Asie et les iles du Pacifique en font une destination de choix. Malgré ces aspects qui font contraste au Canada, l’Australie demeure une ancienne colonie britannique, tout comme le Canada, et les mœurs du pays se rapportent à celles des grandes sociétés occidentales. Bref, éloigné de la maison, tout en se rejoignant sur les habitudes de vie. Au moment de l’entrevue, je présente mon dossier du mieux possible, j’essaie de me vendre, je reste moi-même et je me croise les doigts afin que mon souhait soit exaucé.

Fin du mois de février, le verdict final tombe : RMIT Melbourne, hiver 2013. Je n’arrive pas y croire; non seulement mon échange est en Australie, mais j’ai aussi obtenu mon premier choix! Je suis sous le choc. Étant donné que ma session à l’étranger ne commence que dans 11 mois, je retourne à la routine normale de tout étudiant de HEC Montréal : étudier, travailler et s’amuser. Bien rapidement, je me retrouve au salon IBM pour la rencontre pré-départ. Les préparatifs commencent!

Mes 5 conseils utiles pour ceux qui partiront à RMIT

  1. Envoyez votre dossier d’admission le plus rapidement possible. Vous devrez attendre d’avoir l’acceptance letter de RMIT avant de poursuivre vos démarches. Réglez cette étape rapidement afin d’accélérer le processus!
  2. Regardez fréquemment le prix des billets d’avion. Un vol Montréal-Melbourne en deçà de 1900 $CAD est une vraie aubaine! J’ai trouvé les meilleurs prix sur www.flightnetwork.com
  3. Commencez à chercher un appartement tôt. Que vous le réserviez sur place ou de Montréal, commencez vos démarches plus d’un mois avant le début des cours. Afin d’éviter de cohabiter avec des rats ou de résider à 75 minutes du centre-ville, mieux vaut commencer ses recherches tôt!
  4. Planifiez votre départ! Contactez votre banque, votre compagnie de carte de crédit, votre compagnie de téléphone cellulaire afin de les avertir de votre départ. Prévoyez aussi une façon de produire votre rapport d’impôt lorsque vous serez outre-mer.
  5. Faites vos valises d’avance. C’est fou comment on peut sous-estimer la taille de la valise qu’il nous faut pour vivre 6 mois à l’étranger! Dans votre dernière semaine avant le départ, ne soyez pas à la course, c’est tellement plus agréable de partir la tête reposée!

P.-S. Tu as des questions ou tu veux plus d’informations? N’hésite pas à commenter l’article, je vais me faire un plaisir de te répondre! Tu peux aussi me suivre sur Twitter ou Instagram @Max_OntheRoad

Bonne préparation!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes