La résidence universitaire de Shiinamachi

Un nouvel article pour, cette fois-ci, parler d’un point important de votre échange, le choix du logement. J’aimerais tout d’abord vous dire que la résidence n’est pas la seule solution, vous pourrez si vous le voulez décliner l’offre de logement que vous fait la Rikkyo University pour chercher un appartement individuel, une colloq’ ou ce […]

Un nouvel article pour, cette fois-ci, parler d’un point important de votre échange, le choix du logement.

J’aimerais tout d’abord vous dire que la résidence n’est pas la seule solution, vous pourrez si vous le voulez décliner l’offre de logement que vous fait la Rikkyo University pour chercher un appartement individuel, une colloq’ ou ce qu’il vous plairez. Mais , parmi tout les étudiants en échange que j’ai rencontré, aucun n’avait trouver de logement par lui-même. Si vous voulez tout de même vivre par vous-même, sachez que dans le second dossier, l’université vous donnera quelques contacts, des noms d’agence…

En ce qui concerne les résidences universitaires, il y en a 3: celle de Asakadai, de Shiki et de Shiinamachi. Je recommande tout particulièrement celle de Shiinamachi pour plusieurs raisons.

Premièrement, elle est proche de l’université: 15 m à pied. Quand on sait à quel point les japonais passent de temps dans les transports et leurs prix, marcher seulement 12 minutes va vite s’averer être un luxe. Deuxièment, elle est toute neuve. Elle a ouvert ses portes en mars 2013.

La Cafétéria

Seul point rigide de la résidence, qui malgré un règlement qui semblera quasi-autoritaire en théorie mais complètement « peace » en réalité, il vous faudra adhérer au « meal plan ». En faite, il n’y a pas de cuisine dans les chambres donc vous avez pas le choix. Mais, avec du recul, je m’aperçois que ce fut l’occasion de manger typiquement japonais pendant 4 mois, de ne pas faire à manger et surtout de payer moins cher. Même si le prix d’une barquette de sushis au supermarché est très accessible, de $2,5 à $6, le reste de la nourriture est plutôt cher notamment les fruits et légumes. À se demander si c’est pas une des meilleurs choses de la vie à Shiinamachi…

En témoigne, les images, ci-dessous, vos petits déjeuner seront…différents.

IMG_0875

Voici, ci-dessus, quelques exemples de bon petits plats offerts par l’agréable et conviviale « cantine » de la résidence Shiinamachi.

IMG_0877 IMG_0880 IMG_0883

Les chambres

À l’image des photos, c’est du propre! Toute neuve, elles sont équipés, chacune, d’une machine à laver le linge, d’un frigo, de toilettes électroniques qui je dois l’avouer est l’une des grandes découvertes du début d’échange. Petit choc culturel, dira-t-on…

487973_431994550211996_613795883_n 529401_431994436878674_1585499633_n P1000028 P1000026 P10000241097974_10151778093621183_656145397_n 60509_10151778086966183_105526329_n

Le quartier de Siinamachi

Quartier qui contraste avec l’image « électrique » que l’on peut avoir de Tokyo, c’est un environnement plutôt résidentiel avec ses petits commerces traditionnelles, son petit parc et sa gare. Situé sur la Seibu Ikebukuro line, cette dernière n’est qu’à un arrêt de la grouillante gare d’Ikebukuro qui en passant est deuxième plus grande station de métro après celle de Shinjuku…

P1000019 P1000017 559993_10151778096771183_1869942621_n

 

Thomas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes