La fin de mon séjour en Allemagne

Après avoir été très occupé au cours des dernières semaines, je peux maintenant prendre le temps d’écrire sur le reste de mon échange. En effet, j’ai voyagé beaucoup et j’avais beaucoup de travail avec l’école. Ainsi, le premier week-end de novembre, je suis allée à Heidelberg, une petite ville allemande près de Mannheim. Cette ville […]

Après avoir été très occupé au cours des dernières semaines, je peux maintenant prendre le temps d’écrire sur le reste de mon échange. En effet, j’ai voyagé beaucoup et j’avais beaucoup de travail avec l’école. Ainsi, le premier week-end de novembre, je suis allée à Heidelberg, une petite ville allemande près de Mannheim. Cette ville m’a rappelé à quel point l’architecture allemande est magnifique et à quel point j’aime l’Allemagne. Celle-ci est probablement ma ville allemande préférée par sa simplicité et sa beauté.

Le week-end suivant était le fameux Euromasters. Euromasters est un événement organisé par une vingtaine d’étudiants de WHU à chaque année. Durant 3 jours, 2000 étudiants en business d’Europe (26 écoles) débarquent à Vallendar pour participer à des compétitions sportives et faire le party. L’organisation derrière ce week-end est incroyable : de servir des repas à transporter les gens entre le gym, l’école et la salle de party. Les étudiants arrivent donc le jeudi soir et la première soirée se passe dans un club à Koblenz. Le vendredi et samedi se déroulent les compétitions sportives entre 8h et 18h. L’ambiance dans le gym est extraordinaire: des centaines d’étudiants encourageant leur école! Il y a aussi deux gros partys le vendredi et le samedi soir. Le thème pour la première soirée était Cirque Le Soir et pour le samedi c’était Néon. Tout le monde s’habille en conséquence et la salle est ainsi décorée. Le seul commentaire que j’ai à faire à propos de l’organisation est que, le vendredi soir, le transport pour se rendre à la salle était chaotique, mais des correctifs ont ensuite été apportés. C’était un week-end qui ne sera pas oublié de sitôt.

Ensuite, nous avons fait un  »girls trip » en Allemagne avec mes amies Abigail et Helene. Nous avons loué une auto et sommes allées à Neuschwanstein, Munich et Dachau. Neuschwanstein est certainement le château le plus connu d’Allemagne et avec raison: c’est le plus beau ! En fait, c’est le château qui a inspiré Walt Disney. J’étais déjà allée à Munich pour l’Octoberfest, mais je n’avais pas eu le chance de visiter la ville. Je suis contente d’y être retournée. Notre visite au camp de concentration Dachau était forte en émotions. J’ai tellement entendu parlé de l’Holocauste depuis le secondaire, mais j’ai vraiment réalisé l’ampleur de cet  »événement » une fois sur place. En effet, de marcher dans les bâtiments où les prisonniers vivaient et de se tenir dans les salles d’extermination  donnent une toute autre vision de l’Holocauste. Ce voyage fait certainement parti de mon top 3.

Le week-end suivant, trois de mes amies et moi sommes parties visiter mon ami en échange à Milan, Félix. Milan est une ville connue pour son implication dans la mode et nous en avons profité pour faire un peu de magasinage. Nous avons bien sûre expérimenté les fameux Aperitivo. J’ai adoré le concept ! Tu achètes un cocktail (entre 7 et 11 euros, dépendamment des endroits) et tu as accès à un gros buffet. La qualité des repas n’est pas haute gamme, mais ce n’est pas mal. Malheureusement, nous n’avons pas pu allé voir le tableau de Léonard de Vinci, Le Dernier Souper. En effet, il faut faire une réservation plusieurs semaines à l’avance et nous n’y avons pas pensé avant d’y être. Le Duomo de Milan est à couper le souffle. L’architecture italienne et, plus particulièrement, les cathédrales italiennes sont sans aucun doute mes favoris. Par contre, je trouve que l’Italie n’entretient pas bien ses bâtiments et les laissent se détériorer.

La dernière fin de semaine de novembre était mon dernier voyage, direction Dublin! Je suis allée visitée mon ami en échange, Benoît. Nous sommes allés visiter le musée des leprechauns, un petit musée avec un guide qui raconte des légendes et des histoires. Nous sommes aussi allés visiter le Guinness Factory, j’ai adoré ! Le processus de création de la bière est expliqué et nous avons eu un cours sur comment verser la Guinness. Je n’avais gouté à cette bière et j’étais un peu réticente, mais c’est maintenant ma préférée. Le samedi, nous nous sommes levés tôt pour un tour vers la campagne Irlandaise: Cliff of mohers. Je dois dire que notre guide/chauffeur était excellent ! Durant presque tout le tour (12 heures), il expliquait l’histoire de l’Irlande, très intéressant. Les cliffs sont magnifiques, j’ai sérieusement adoré cet endroit. Certainement une place à voir une fois dans sa vie. Les deux fins de semaine de décembre ont été plus tranquilles à étudier et profiter de ma petite ville.

Durant la semaine, j’étais très occupée avec mon cours de comptabilité. Je n’avais pas de classes à assister, mais je devais écrire un cas sur les problèmes des IFRS avec un groupe de 3. C’était beaucoup de travail et de recherche, mais j’ai bien apprécié ce cours. Je suis contente d’avoir pris ce cours en Allemagne, car j’ai appris les termes de comptabilité en anglais. J’ai aussi pris un cours de méthode de recherche en marketing (très statistique) durant lequel j’ai beaucoup appris et un cours sur les entreprises familiales. Nous avons eu le droit à des visites de deux propriétaires d’entreprises familiales (concept que j’adore!). Pour la première semaine de décembre, j’avais un cours de Managerial Leadership qui ne durait que 5 jours.

Pour finir, mon échange en Allemagne a été un véritable succès. J’ai rencontré des gens extraordinaires et j’ai appris sur beaucoup de cultures. J’ai tissé des amitiés très serrées et je garde de très bons souvenirs de mon échange. Je suis certaine que je reverrais plusieurs de mes amis. En effet, le fait de vivre tous ensemble la même aventure créé des liens hors de l’ordinaire. Ces 4 mois étaient  »the best time of my life ». Je suis tellement choyée d’avoir eu la chance de partir à l’étranger, d’apprendre sur les autres et sur moi-même. Je reviens totalement changée pour le mieux et je crois maintenant être une meilleure personne. Je n’ai pas encore une idée spécifique sur les Allemands à savoir s’ils sont froids ou très sympathiques, ça dépend de chacun je dirais. Une chose est certaine, les Allemands sont très travaillants et, grâce à plusieurs d’entre eux, j’ai maintenant le sentiment de vouloir me donner à 110% dans mes études et dans mes projets en plus d’avoir maintenant plus d’ambitions. Effectivement, tous les étudiants de deuxième année doivent participer à l’organisation d’un événement tel que l’Euromasters. Bref, c’est avec une grande tristesse que j’ai quitté l’Allemagne, mais je serais certainement de retour très bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes