Kanchanaburi

Cette ville fut le témoin d’une page de l’Histoire : la Seconde Guerre Mondiale ainsi nous décidons d’aller y faire un tour. Nous partons donc de BKK à deux  pour rejoindre la gare de bus où nous avons 3h30 de voyage en bus. Arrivé là bas, nous sommes tous de suite l’objet d’attention dû à […]

Cette ville fut le témoin d’une page de l’Histoire : la Seconde Guerre Mondiale ainsi nous décidons d’aller y faire un tour.

Nous partons donc de BKK à deux  pour rejoindre la gare de bus où nous avons 3h30 de voyage en bus.

Arrivé là bas, nous sommes tous de suite l’objet d’attention dû à notre attitude de « backpacker ». Nous choisissons la bonne vieille méthode qu’est la marche pour trouver où manger. Ainsi, nous nous arrêtons quelques temps pour y une pause et partons à la rencontre de cette ville.

Soit dis en passant : elle n’a rien à voir avec BKK, beaucoup moins pollué nous nous rendons compte qu’ici c’est plus « relax ».

Notre première arrêt se fait au cimetière militaire des Alliés où 6 982 tombes y sont tous à fait bien entretenues. Les Alliés étant désignés comme les prisonniers de guerre ceux-ci étant majoritairement Anglais, Australiens et Néerlandais. En effet, le Japon alliés de l’Allemagne durant cette seconde guerre mondiale souhaitait faire construire un pont reliant la Thaïlande à l’ancien pays qu’est la Birmanie.

Par la suite, nous allons découvrir le musée de la seconde guerre mondiale qui nous montre le traitement fait par les Japonais sur les prisonniers et comment ces derniers étaient ma-traités. Honnêtement ce musée n’est pas un « chef d’oeuvre » mais il reste tout de même intéressant.
Après cette visite nous reprenons route vers ce fameux pont, le symbole de cette ville. Nous voyons ainsi le pont de la rivière Kwaï, d’une longueur de 300m il fut détruit par les Alliés en 1945 seul les morceaux extérieurs du pont sont désormais d’origine et nous pouvons marcher dessus.
Ce pont continue d’être toujours en service et relie les provinces reculées de la Thaïlande jusqu’à Bangkok (BKK).
Pont de la rivière Kwaï
Après 2 heures de recherche de guest-house nous allons finalement dans un bungalow sans eau chaude, ni air conditionner. Cependant, nous avons déjà une douche et sommes bien heureux de ne pas avoir à dormir dehors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes