Janvier à Hong Kong

Après un long vol de près de 22h, sans compter le temps d’attente à l’aéroport et le transport, je suis épuisé. En sortant de l’aéroport, je suis frappé par une vague du chaleur, 20 degrés Celsius en Janvier, pourquoi pas. Tous, ce dont je vois autour de moi me rempli d’excitation. Après 5 min de […]

Après un long vol de près de 22h, sans compter le temps d’attente à l’aéroport et le transport, je suis épuisé. En sortant de l’aéroport, je suis frappé par une vague du chaleur, 20 degrés Celsius en Janvier, pourquoi pas. Tous, ce dont je vois autour de moi me rempli d’excitation. Après 5 min de bus, je me crois déjà au centre-ville, mais non, ce ne sont que de petits immeubles de 40 étages. J’aperçois finalement le centre-ville, des gratte-ciels partout, des lumières de toutes couleurs, c’est très vivant, je suis en amour. J’arrive aux résidences et m’endort en rêvant aux aventures qui vont suivre aux cours des prochains mois. Lors des 2 première semaines, je rencontre les quelques 300 étudiants de partout dans le monde qui sont en change à City University of Hong Kong. Les cours ne commencent qu’une semaine plus tard, nous avons donc le temps de faire connaissance, d’explorer et de faire la fête. Lors des premiers jours, nous visitons le fameux Victoria Peak, qui est le sommet le plus élevé de Hong Kong. Du haut de cette montagne, nous sommes les rois du monde. La vue est magnifique comme vous pouvez le voir sur la photo.
Victoria Peak
Le lendemain, nous visitons Lamma island, une ile à l’ouest de Hong Kong. Le tout est beaucoup plus traditionnel et rural. On voit le coté moins riche et glamour de cette ville à travers un village de pécheur. Nous avons également la chance de visiter de nombreux temples dans la région.
Entrée Temple Lamma Island

Pour ce qui concerne les sorties, nous sommes allées à Lang Kwai Fong et Wan Chai, les deux quartiers contenant la majorité des bars et discothèques de Hong Kong. Les soirées sont géniales, nous pouvons boire dans les lieux publiques et l’alcool coute 2 à 3 fois moins chère qu’à Montréal.
Au cours des deux dernières semaine de Janvier, nous commençons a nous sentir chez nous. Nous sommes habitués que très peux de gens comprennent l’anglais contrairement à ce que nous aurions cru et nous repérons facilement les endroit familier (McDonalds, Burger King). Nous commençons également les cours de façon officielle. L’école est très bien, les enseignants sont très accueillant et gentils. Nous sommes désormais à l’aise à Hong Kong, exploitant même nos talents de négociateurs en achetant des accessoires dans les marché ruraux comme le Ladies Market de Mong Kok.
Au cours du weekend du 18-19 Janvier, nous apprenons que Steve Aoki, un DJ de renommée mondiale, sera présent au Club Cubic de Macau (Las Vegas d’Asie). Voilà un occasion parfaite de faire la fête dans une des capitales mondiales du divertissement. Nous prenons donc le ferry qui nous amène à destination, là où les casinos et les vues spectaculaires sont trop nombreuses pour être comptés. Définitivement un endroit à visiter si vous êtes dans le coin.
Macau
Le vendredi suivant cette fin de semaine à Macau, nous nous envolons pour Boracay aux Philippines. La vue de l’avion est magnifique jusqu’à ce que nous arrivions à Manille qui est parmi les villes les plus dangereuses du monde. Ghetto, Favelas, la pauvreté règne mais nous y sommes pour quelques heures, heureusement. Après des heures de transport par avion, bus et bateau, nous arrivons finalement à la White Sand Beach, l’une des plus belles plages d’Asie situé dans la région touristique de Boracay. Notre séjour de 4 jours se résume par les mots suivants : soleil, plage, plongée, excursions, gastronomie et un peu de fêtes, bien sur.
Boracay, Philippines
Voici ce qui conclut mon premier mois à Hong Kong, malheureusement il ne reste plus que quatre mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes