Inde, seconde partie

De Jaipur à Mendawa, il vous a fallu près de 4 heures de route. Ce fut une route très longue, mais tu devras t’habituer à faire beaucoup de voyagement, considérant ton itinéraire. Vous arrêtez finalement à Mendawa. Mendawa La ville était, avant l’indépendance de l’Inde menée par Mahatma Ghandi, directement placée sur la route de […]

De Jaipur à Mendawa, il vous a fallu près de 4 heures de route. Ce fut une route très longue, mais tu devras t’habituer à faire beaucoup de voyagement, considérant ton itinéraire. Vous arrêtez finalement à Mendawa.

Mendawa

DSC03984La ville était, avant l’indépendance de l’Inde menée par Mahatma Ghandi, directement placée sur la route de la soie. Les riches marchands indiens y vivaient richement et leurs maisons sont encore là pour en témoigner, vieilles de plusieurs centaines d’années. Vous visitez donc ces Havelis, ce qui veut dire petit palais. Elles sont très grandes et l’architecture est pour le moins impressionnante. Il y a tant de détails sur les murs. Les peintures sont très élaborées. On y voit beaucoup de dieux hindous, de représentation de marchands, de rois et aussi de personnages britanniques. La peinture est souvent faite avec des ingrédients naturels : roches, plantes, urines de vache, or, argent, etc. Certaines maisons sont bien conservées, mais la plupart sont en relative décrépitude, malheureusement. Effectivement, depuis que la route de la soie ne passe plus par la ville, les marchands qui sont encore légalement propriétaires des Havelis les délaissent et vivent plutôt à Delhi, Calcutta ou Bombay. Après cette visite et un excellent dîner, vous vous remettez en route vers Bikaner, où vous arrivez 4 heures plus tard. L’hôtel est assez grandiose, on dirait un palais. L’architecture est très moyen-orientale. Malheureusement, il n’y a ni le WiFi, ni le chauffage et, dans le désert du Rajasthan, il fait froid la nuit. Une chance que tes couvertures sont chaudes!

Bikaner

DSC04035Après une bonne nuit de sommeil, vous vous rendez avec un guide local au fort Junagarh, bâti au 16e siècle. Votre guide vous fait faire une visite de la majorité des pièces importantes. Ce qui te marque le plus, c’est l’architecture et tout ce qui recouvre les murs. Des miroirs de Belgique, des carreaux de céramique d’Angleterre, d’autres de Hollande, de la peinture d’or, du bois de teck, de l’ivoire, etc. C’est très grandiose. Il y a aussi la salle des armes, qui s’avère fort intéressante. Dans une des salles, il y a un lit suspendu. Ton guide t’explique que c’est très important pour bien appliquer les enseignements du Kama Sutra. Tu te dis que la vie royale devait être très bonne.

 

DSC04099Vous allez ensuite visiter un temple important de la religion Jaïn, une branche plus simple de l’hindouisme. Effectivement, la religion hindoue compte plusieurs millions de divinités, des prêtres et trois niveaux de moines, en plus de séparer la société en de multiples castes. La religion jaïn, elle, ne comporte que 24 prophètes. Ses prêtres sont principalement hindous et il n’y a que très peu de moines jaïns. C’est compréhensible : la religion est si axée vers la protection de la vie qu’un moine doit balayer le sol où il marche pour être certain de ne pas écraser d’insectes. Ce n’est qu’un exemple pour montrer à quel point être un moine jaïn est difficile.

 

Tu fais en suite un tour de tuk tuk dans la circulation infernale de la ville. C’est très bien comme expérience. Si la circulation te semble chaotique de l’intérieur d’une voiture, c’est complètement dingue dans un tuk tuk. Après avoir visité un atelier de peintures miniatures, un art typique du Rajasthan, vous prenez la route vers Jaisalmer, la ville dorée. Vous arrivez à votre hôtel 6,5 heures plus tard. Le Desert Tulip est absolument magnifique et dépasse, encore une fois, vos attentes.

Jaisalmer

Jaisalmer est la deuxième plus vieille ville du Rajasthan et est situé à environ 150 km du Pakistan. C’est aussi la seule ville où des gens habitent encore le fort.

DSC04153Vous commencez votre visite par le lac sacré de Jaisalmer. On t’explique que lorsqu’une personne meurt, toutes les personnes appartenant à sa caste se réunissent avec la famille du défunt pour aider avec la crémation. Une fois le corps réduit en cendres, il faut se laver au complet dans le lac avant d’entrer dans les maisons. Deux jours plus tard, une fois les cendres refroidies, on les récupère et débute un long voyage vers le Gange à Varanasi, plusieurs milliers de kilomètres plus loin, où l’on dépose les cendres. À l’époque où les trains n’existaient pas, on déposait les cendres dans le lac.

 

DSC04177Vous allez ensuite visiter la cité fortifiée de Jaisalmer. Elle porte bien son nom de Ville dorée en raison de la couleur de la roche utilisée dans sa construction, le grès jaune. L’architecture Mughal est très jolie. Il y a des sculptures partout et tu es très impressionnée par le niveau de détail et de conservation des murailles. Ton guide te pointe des gravures de mains près d’une porte et t’indique que ce sont les traces d’une Sati. Un sati est une femme royale qui, apprenant que son mari est décédé, décide de s’ôter la vie, car elle aime mieux mourir avec lui que d’être séparé de lui. Il te dit que les sati étaient vénérées à l’époque, mais que, évidemment, aucun homme n’aurait fait la même chose.

 

DSC04185Vous visitez finalement deux temples jaïns qui t’impressionnent encore une fois par leurs multiples sculptures et niveaux de détails. L’un deux a été bâti entre le 14e et 16e siècle. Il comporte 6666 sculptures représentant les 24 (quatre fois six) prophètes jaïns. Il y a aussi plusieurs divinités hindoues. Ton guide t’explique que cela était pour s’assurer que le maharaja, hindou, ne détruirait jamais le temple jaïn, à cause de la présence de divinités hindoues.

Au moment d’écrire ces lignes, tu es en route vers Dhechu, où tu feras une promenade en chameau et dormira sous la tente dans le désert. Cette aventure fera l’objet de ton prochain billet.

Sur ce, chers lecteurs, bonne journée.

Sincèrement,

Jasmyn Beauséjour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes