Inde, dernière partie et Sri Lanka

Ton vol de Varanasi vers Delhi s’est très bien déroulé et tu arrives dans la capitale frais et dispo, heureux de ne plus avoir de longues heures de voitures à faire. Ce blogue regroupera tes journées à Delhi ainsi que ta petite escapade au Sri Lanka. Il s’agit donc de ton dernier billet concernant tes […]

Ton vol de Varanasi vers Delhi s’est très bien déroulé et tu arrives dans la capitale frais et dispo, heureux de ne plus avoir de longues heures de voitures à faire. Ce blogue regroupera tes journées à Delhi ainsi que ta petite escapade au Sri Lanka. Il s’agit donc de ton dernier billet concernant tes voyages.

Delhi

Puisque tu n’as rien de planifié lors de ta première soirée, tu décides d’explorer les environs de ton hôtel. Tu as l’impression d’être dans un quartier relativement vibrant de la capitale. Tu décides de ne pas manger au restaurant de l’hôtel : tu commences à en avoir royalement marre de la nourriture indienne. Même si c’est excellent, le poulet au curry, ça devient redondant après 14 jours. Tu manges donc au Pizza Hut… Bon, ce n’est pas excellent, mais ça fait changement. Vincent et toi allez ensuite dans un petit bar appelé le Zook. La musique est extrêmement forte, mais au deuxième étage, c’est mieux. Tu bois deux bières locales, la Kingfisher, et c’est assez. Elle n’est vraiment pas très bonne. Vincent et toi descendez ensuite sur le plancher de danse. La musique est assourdissante et psychédélique. Pas tellement ton genre. En plus, il n’y a que des gars sur la piste de danse. Direction l’hôtel.

Le lendemain matin, vous allez visiter la plus grande mosquée de l’Inde, qui se trouve dans le vieux quartier de Delhi et puis vous allez au Raj Gath, l’endroit ou Mahatma Ghandi s’est fait incinéré. Pour tous les lecteurs qui ne seraient pas familiers avec l’histoire de Gandhi, tu suggères très fortement d’écouter le film « Gandhi ». C’est une production américaine très bien réalisée qui raconte de manière très simple, mais poignante, l’histoire du père de la nation indienne. Saviez-vous que le Pakistan et le Bangladesh ont été créés suite à l’indépendance indienne et pour séparer les populations musulmanes des populations hindoues? Après les visites, tu as du temps libre pour parcourir la ville. Tu prends donc le métro pour vous rendre à Connaught Place. Il n’y a rien à faire, mais tu te promènes tranquillement dans les rues de New Delhi, alors ce n’est pas si mal. Tu arrêtes prendre un café et par la suite Vincent et toi repartez vers l’hôtel. Le métro est bondé de gens. Quand le train arrive, tout le monde se met à pousser et tu as de la misère à tenir debout tellement tu te fais bousculer. C’est alors que Vincent te dit qu’il vient de se faire voler son portefeuille. Le pickpocket a réussi à dézipper sa poche et à en retirer le portefeuille. Ça termine mal la journée. Vous passez le reste de la soirée à faire des téléphones pour annuler les cartes bancaires.

Le lendemain, vous allez voir le palais présidentiel, gigantesque, la porte de l’Inde, un genre de réplique de l’arche de triomphe commémorant les soldats indiens décédés lors de différentes guerres, puis Qutub Minar, un ancien complexe islamique où se trouve le plus grand minaret de toute l’Inde. Tout cela est bien beau, mais tu as particulièrement hâte d’aller au Sri Lanka. Tu te rends à l’aéroport en soirée et tu arrives à Colombo, au Sri Lanka, vers 23 h. Tu te rends directement à ton auberge dans la ville de Negombo et te couches.

Sri Lanka, ou ton dernier voyage

Il fait extrêmement beau lors de ta première journée au Sri Lanka. Vous louez des bicyclettes pour faire un petit tour de ville par vous-même. Vous tombez sur le marché de poisson, où des centaines de poissons sèchent au soleil sur la plage. Tu laisses tes lecteurs s’imaginer l’odeur. Lorsqu’il fait trop chaud, vous vous rendez sur la plage, tout près de ton hôtel, pour vous baigner. L’eau est très chaude, au moins 82 °F. Le soleil est fort. Vous passez quelque temps dans l’eau et sur la plage, question de revenir au Québec un peu bronzé. Avant le souper, vous allez vous faire masser selon la technique traditionnelle « Ayurvedic ». Celle-ci implique beaucoup d’huile et est vraiment très relaxante. C’est probablement le meilleur massage que tu as eu en Asie. Vous allez ensuite souper au restaurant Lords, le meilleur restaurant en ville selon TripAdvisor. Tu peux enfin satisfaire ton goût de bœuf avec un steak très correct. Ce n’est rien d’extraordinaire, mais c’est quand même très bon! Vous retournez vite à l’auberge, car vous partez demain très tôt pour visiter un peu les alentours.

Le lendemain matin à 6 h 30, vous partez en direction de l’orphelinat d’éléphant, où tu peux voir plusieurs dizaines d’éléphants se faire nourrir, se baigner dans la rivière et s’amuser entre eux. C’est beau à voir, ces grandes bêtes. Paraîtrait-il que ça mange 250 kg de nourriture par jour? Wow.

Vous allez aussi dans un petit centre de médecine traditionnelle où un homme haut en couleur vous explique les bienfaits de différentes plantes et vous offre toutes sortes de massages pour essayer ses produits. Tu dois avouer, cela te fait beaucoup de bien!

Par la suite, vous passez quelques moments dans une ancienne usine de thé. On t’explique le processus, mais dans un anglais tellement approximatif que tu n’en retires pas grand-chose. C’est malheureux, tu aurais aimé bien saisir.

Vous visitez aussi un temple, mais à ce moment, tu es tellement fatigué que tu n’en retires plus grand plaisir. C’est avec joie que tu retournes à ton auberge le soir même pour un repos bien mérité. Une chance que vous avez annulé votre projet d’aller gravir une montagne le lendemain matin!

Jusqu’à ton retour à Singapour, tu ne fais plus grand-chose à part aller sur la plage, te reposer et aller manger aux restaurants du coin, plus particulièrement le Lords et le pub Rodéo. Ton aventure se termine bientôt, et tu as très hâte de te retrouver parmi les tiens.

Le 18 décembre vers minuit, tu décolles vers Singapour, où tu atterris à 6 h du matin. Tu passeras ta journée à finaliser tes valises et à te reposer. C’est drôle, tu quittes tout cela, tout ce que tu as vécu pendant si longtemps, mais sans regret. Comme si tu avais retiré tout ce que tu pouvais de l’expérience.

Chers lecteurs, c’est ainsi que se termine mon histoire d’échange. Je publierai peut-être d’autres billets pour parler du retour, mais, malheureusement, les histoires de voyages et de plaisir en terre singapourienne s’arrêtent ici. J’espère sincèrement que vous aurez apprécié mes récits et je vous remercie du fonds du cœur de m’avoir suivi au fil du temps, au fil des expériences.

Sincèrement,

Jasmyn Beauséjour

1 commentaire

  1. Lucie

    Dommage que tu n’aies jamais publié ton dernier vrai billet! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes