Cours – Mannheim, Allemagne

À l’université de Mannheim, le concept des cours est très différent de celui implanté à HEC, ce qui rend  l’expérience d’autant plus enrichissante. Premièrement, pour chaque cours, il y trois rencontres par semaine, la première, une lecture (étant donnée par le Dr) durant laquelle nous sommes mis en contact avec la théorie d’une manière globale, […]

À l’université de Mannheim, le concept des cours est très différent de celui implanté à HEC, ce qui rend  l’expérience d’autant plus enrichissante. Premièrement, pour chaque cours, il y trois rencontres par semaine, la première, une lecture (étant donnée par le Dr) durant laquelle nous sommes mis en contact avec la théorie d’une manière globale, par la suite, il y a une session d’exercice, (donné par l’assistant de recherche) dans laquelle on a un contact plus pratique avec la matière, et finalement, un tutorial (donnée par un étudiant ayant excellé dans ce cours) qui revoit les notions et fait des exemples concrets.  Cette façon de fonctionner me semble très pertinente, puisque chaque étudiant a la chance de vraiment pouvoir voir la matière à plusieurs reprises d’une manière très encadré, ce qui rend l’étude  plus facile par la suite. Un autre élément différent d’HEC serait que les classes sont beaucoup plus grandes, elles peuvent comptées jusqu’à environ 1000 étudiants, étranger et Allemands. Par contre, lors des exercices, le nombre d’étudiants est réduis de quart (puisqu’ils offrent plusieurs plages horaire) et le nombre réduis d’autant plus lors des tutoriaux. Alors le concept est de passé d’une grande classe avec de la matière globale à une petite classe intime avec de la matière précise ce qui permet aux étudiants de poser leurs questions plus facilement.

Également, un autre type de cours est offert, les séminaires. Ce sont des cours qui s’offrent sur une période intensive d’une semaine et sont plus de types intimes, quelques 20-30 étudiants. Pendant cette semaine, des ateliers, discussions d’équipe, présentations d’analyses et plusieurs autres formes de projets nous sont proposés. Une semaine comprenant un séminaire est donc très chargée, puisque la charge de travail est élevée pour le cours, en plus de devoir se tenir au courant du déroulement des autres cours que nous manquons, mais cela ne dure qu’une semaine et est d’un grand intérêt. Prendre un séminaire est positif pour les étudiants d’HEC, puisque ca permet de voir une autre structure et ca permet d’alléger le reste de la session. De plus, j’ai eu la chance d’avoir un professeur très réputé des Etats-Unis, Dr. Soyann qui est un manager reconnu qui a publié dans le journal d’Havard. Les deux séminaires auxquels je me suis inscrite m’ont beaucoup apporté en tant que connaissance des affaires et m’ont amené à un niveau de penser et d’analyse supérieur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes