Choix de cours et équivalences

Ça y’est, c’est l’hiver ! Le soleil est parti et le froid s’est installé… Une petite blague argentine pour commencer cet article sur le choix de cours. Cet article aura donc pour sujet les cours que j’ai choisi ce semestre, ainsi que leurs équivalences à HEC Montréal. Tout d’abord, il faut savoir qu’à la di […]

Ça y’est, c’est l’hiver ! Le soleil est parti et le froid s’est installé… Une petite blague argentine pour commencer cet article sur le choix de cours.

Sol

Cet article aura donc pour sujet les cours que j’ai choisi ce semestre, ainsi que leurs équivalences à HEC Montréal. Tout d’abord, il faut savoir qu’à la di Tella, on a une semaine de « magasinage » de cours, ce qui vous permettra de faire des choix éclairés. Donc, pas de stress ! On peut en effet se présenter à tous les cours offerts pour s’en faire une meilleure idée ainsi que de ce qui y sera enseigné.  Dans mon cas, j’ai pris les trois cours suivants : Historia Económica Argentina, Teoría de la Organización Empresarial et Tópicos Emergentes de Marketing.

Historia Económica Argentina

Le cours Historia Económica Argentina est réellement le seul cours sur l’Argentine que vous pouvez faire créditer  pour un cours en particulier au HEC, soit le cours de Problèmes Politiques et Économiques (PPE). Plusieurs autres cours sur l’Argentine sont offerts aux étudiants étrangers, comme Estudios Culturales, ou un cours sur le péronisme, ou encore un cours sur Borges; cependant, ces cours ne seront crédités que comme des cours à option hors spécialisation, et, puisque déjà deux de nos cours hors-spécialisation sont phagocytés par l’échange, mieux vaut y réfléchir à deux fois !

Le cours consiste en une première partie de macroéconomie, très similaire au cours de formation générale du B.A.A., et est donné par Lucas Llach, un économiste et historien de renom en Argentine, diplômé de Harvard, bloggeur pour La Nación, un des journaux les plus importants du pays, et membre très actif de Twitter avec ses 11 247 followers…. Bref bref bref, c’est la superstar de la di Tella. La seconde partie du cours est donnée par Pablo Gerchunoff, un autre historien économique argentin très reconnu pour ses nombreuses publications sur l’histoire économique de l’Argentine, mais aussi pour son rôle de consultant dans les gouvernements Alfonsín et de la Rua. L’examen intratrimestriel consiste en deux questions, une sur la macroéconomie, l’autre sur l’histoire économique argentine, et se fait à la maison durant une fin de semaine. Puis, suite à la période d’examens, le cours recommence avec Lucas Llach, suivi de Pablo Gerchunoff à nouveau, et se concentre sur l’histoire économique récente et les causes des déséquilibres entre les provinces et Buenos Aires. Durant ce cours, les deux professeurs feront de nombreuses références au Canada et à l’Australie, deux pays auxquels l’Argentine aurait dû ressembler en termes économiques s’il n’y avait pas eu… les politiques économiques argentines ? Ha. C’est un peu simpliste, mais je vous laisse juger par vous-même.

Teoría de la Organización Empresarial

Ce cours est un pot-pourri de plusieurs cours des HEC Montréal. Marketing, management, ressources humaines, gestion des opérations, communications, leadership, gestion du changement, gestion du conflit, et j’en passe, sont des  thèmes abordés durant ce cours. Je le fais créditer pour Fondements psychologiques et organisation. Le cours se divise en deux périodes théoriques et une période pratique par semaine. Daniel Serrot, le professeur, est extrêmement dynamique et passionné par sa matière. Il utilise aussi des PowerPoint, ce qui ne vous dépaysera pas trop des cours du HEC. Irina Neveleff, l’assistante chargée des périodes pratiques, travaille également chez Nestlé Argentine. Elle aussi très dynamique et elle est relativement compréhensive si vous vous absenter pour voyager car elle aussi a été étudiante en échange, en Italie. Bon à savoir !

L’examen intra n’est pas difficile, cependant, il faut apprendre par cœur énormément d’informations. Donc, à tous ceux qui ont des petits problèmes de mémorisation, il faudrait peut-être s’abstenir de suivre ce cours. Également, 6 travaux pratiques en équipe avant l’examen, de quoi vous arrachez les cheveux !

Tópicos Emergentes de Marketing

Un cours de spécialisation, que vous pouvez faire créditer pour Comportement du consommateur. On y apprend beaucoup sur les marchés émergents, les stratégies marketing qui y sont reliées, le marketing de service, le marketing de réseaux, bref, comme le dit son titre, sur des sujets émergents du marketing. La professeure, Jacqueline Pels, ou « Chaquie »,  est très dynamique, passionnée à en faire peur, et reste somme toute un peu autoritaire. Toutefois, pour tous ceux qui désirent se spécialiser en marketing, je recommande vivement ce cours, qui aborde des thèmes  qui ne font même pas l’objet d’un cours en particulier au HEC.  Beaucoup de projets en équipe, deux présentations orales, mais on a le droit aux notes de cours et aux Powerpoint à l’examen intra, d’une difficulté moyenne.

Particularité de ce cours, vous aurez à travailler avec une entreprise argentine durant 2 ou 3 mois. Dans mon cas, je dois, avec mes 4 coéquipiers, conduire une étude de marché sur le commerce électronique pour le compte de F5 Interactivo, une jeune entreprise spécialisée en e-commerce et en stratégie web. Ce projet demande beaucoup d’investissement, mais ajoute certainement à l’expérience de l’échange.

Um portugûes bem brasileiro

J’ai profité du fait que je ne doive suivre que 3 cours pour commencer à apprendre une autre langue, le portugais brésilien. Une fois l’espagnol et le français québécois maîtrisés, apprendre le portugais est « presque » un jeu d’enfant, et les chances que vous vous mélangiez avec l’espagnol sont réduites, puisque le castellano devrait devenir votre première ou deuxième langue durant l’échange. Si jamais vous êtes intéressés, je vous recommande l’Instituto Horizonte Brasil localisé au Centro.
**
Pour d’autres informations sur les choix de cours, je vous conseille de jeter un coup d’œil à l’article d’Anne Chabert.

1 commentaire

  1. Éloïse Laffont

    Salut! Je suis entrain de choisir mes cours à la Di Tella et je me demandais si le cours de marketing t as pris beaucoup beaucoup de temps? 🙂 J’hesite entre prendre celui-ci ou MRO! merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes