Au pays des accents circonflexes à l’envers

Il est 6h30 du matin, après un trajet de plus de 12h à bord du même autobus, nous arrivons finalement au terminus Florenc de Prague. Le soleil se fait timide alors qu’il commence son ascension dans le ciel rosé du matin. Nous arpentons ces rues aux noms bizarres avec une certaine fébrilité, celle qui nous […]

Il est 6h30 du matin, après un trajet de plus de 12h à bord du même autobus, nous arrivons finalement au terminus Florenc de Prague. Le soleil se fait timide alors qu’il commence son ascension dans le ciel rosé du matin. Nous arpentons ces rues aux noms bizarres avec une certaine fébrilité, celle qui nous empare lorsque l’on arrive dans une ville inconnue. Comme tout est fermé, nous espérons rejoindre notre auberge de jeunesse où nous allons passer les 2 prochaines nuits afin de se rafraichir un peu et partir à la découverte de la capitale tchèque.  Après s’être égaré et demandé notre chemin à un gentil aubergiste, nous arrivons finalement, épuisés de notre long voyage. Heureusement, nos lits sont prêts et on a la chance de pouvoir se doucher avant d’entamernotre journée.

Après avoir rejoins d’autres amis qui étaient arrivés la veille, nous décidons de commencer notre visite par la place centrale, qui heureusement, est à 5 minutes à pieds de notre auberge.  Beaucoup m’avaient parlé de la beauté des rues de Prague et des nombreux bâtiments, heureusement je n’ai pas été déçue par cela. Sur la place centrale, touristes se mêlent aux musiciens de rue ainsi qu’aux habitants de la ville.Devant une horloge astronomique datant du 15e siècle on peut apercevoir une grande foule qui s’y rassemble pour voir celle-ci s’animer lorsque l’heure sonnera. Voyant cette foule, je me suis dis que ça devait être tout un spectacle. Et bien détrompez-vous, il parait que cette attraction touristique est l’une des plus surévaluée de l’Europe centrale, ce qui ne m’étonne pas du tout. On a droit a un spectacle de marionnette d’une durée d’environ 1 minute durant laquelle les touristes prennent plaisir à photographier le tout. Bref, ce fut une petite déception qui fut vite oubliée lorsque nous sommes monté dans la tour de l’horloge qui surplombe la vieille ville. Un long escalier mène à une vue magnifique des toits rouges et colorés de Prague. Malgré la présence constante des nuages, la vue est tout de même magique. Nous nous sommes ensuite dirigés vers le fameux pont Charles, construit en l’honneur du  Roi Charles IV pour rejoindre le château en haut de la colline de l’autre côté du Vltava. À notre grande surprise, c’était le jour de l’inauguration du Président tchèque. Caméramans, chevaux et touristes se partageaient le peu d’espace pour assister à cet évènement marquant. C’était bien intéressant à voir et de participer à un évènement marquant pour le pays.  Après avoir marché pendant quelques heures, les jambes fatiguées du peu de sommeil obtenu par la nuit dans l’autobus nous obligent à retourner se reposer à l’auberge.

DSC_0551

L’horloge astronomique datant du 15ème siècle

DSC_0561

Vue de la tour de l’horloge

DSC_0567

Le pont Charles

DSC_0596

L’inauguration du Président tchèque

Prague est bien reconnu pour sa bière et ses fameux pubcrawls. Il y en a d’organisés par plusieurs compagnies spécialement pour les touristes, qui finissent au Karlovy Lazne, soit la plus grande boîte de nuit d’Europe centrale.  Comme c’est bien reconnu, nous avons décidé d’y participer et nous n’avons pas été déçus. Ça permet de connaître Prague de jour comme de nuit.

 

Le lendemain, après une longue soirée, nous décidons de faire part à un tour à pied d’une durée de 2h30 de la veille ville. C’est un tour gratuit offert par un guide et il suffit de laisser un pourboire à la fin si on est satisfait de l’information fournie. Ce fut très intéressant et je conseille à tous les voyageurs. Ça permet d’en apprendre sur l’histoire de la ville en ayant devant ses yeux tous ces monuments historiques et places où plusieurs évènements marquants ont eu lieu. Du quartier juif jusqu’à Wenceslas Square, chaque rue a son histoire propre. De nombreux marchés bordent les rues où les collectionneurs de souvenirs seront ravis comme on peut trouver nombreux fruits et légumes.

 

Bref, Prague est définitivement une destination à rajouter sur son itinéraire car cette ville vaut le détour! De plus, le coût de la vie est généralement très abordable. On peut trouver un plat dans un bon resto pour environ 8$ et une place dans une auberge jeunesse pour 10$ avec le petit-déjeuner d’inclus. Bien sûr, la monnaie n’est pas la même, soit la couronne tchèque. Avec un dollar canadien on obtient environ 18 couronnes tchèques, ce qui rend la conversion un peu difficile. Les tchèques sont généralement accueillants et comme il y a un grand nombre de touristes qui visitent la ville chaque année, il est facile de trouver des gens qui parlent anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Destinations

  • Sélectionner un mois

  • Étiquettes